Avertir le modérateur

sionisme

  • « Aujourd’hui j’écris avec la plume, demain j’écrirai avec mon sang» : Le sionisme révolutionnaire d’Avraham Stern

    lehi,avraham yair stern,sionismeLe petit musée de la rue Stern à Tel-Aviv est un bâtiment modeste, un petit immeuble dans le quartier de Florentine que rien ne destinait à abriter la mémoire d’un des plus grands héros juifs de la Renaissance nationale d’Israël : le fondateur et chef du Lehi, Avraham (Yaïr) Stern. C’est là, il y a 74 ans jour pour jour, dans sa petite chambre au mobilier spartiate, que Stern a été lâchement assassiné d’une balle dans le dos par des policiers anglais, qui avaient lancé une impitoyable chasse à l’homme contre celui qui était devenu « l’ennemi public numéro 1 » de la Puissance mandataire occupant Eretz-Israël.

    Dans le petit appartement de la rue Stern, dont le mobilier est resté intact à sa place, on peut voir le lit où Yaïr a passé ses dernières nuits, la table où il a rédigé ses ultimes lettres à sa mère et à sa femme, Roni, et l’armoire où il s’est caché en entendant les coups frappés à la porte. La femme courageuse qui l’hébergeait, Tova Savoraï, s’est vainement interposée entre lui et les policiers anglais, pour tenter de protéger Yaïr contre les balles de ses assassins.

    « Aujourd’hui j’écris avec la plume, demain j’écrirai avec mon sang ». Ces mots prémonitoires figurent dans le poème Soldats anonymes, rédigé par Yaïr et devenu l’hymne de l’Irgoun, puis celle du Lehi après la scission entre les deux mouvements de lutte nationale, le premier ayant fait le choix stratégique de ne pas poursuivre le combat contre l’occupant anglais après le début de la Deuxième Guerre mondiale.

    Yaïr n’avait pourtant, comme la plupart des pères fondateurs de l’Etat juif, aucune prédisposition pour la violence et aucun goût pour la guerre et le sang. Il était avant tout un homme épris de liberté et un esprit assoiffé de connaissance. Il avait, comme on peut le voir dans le musée de la rue Stern, entamé de brillantes études à l’université hébraïque de Jérusalem, avant de les poursuivre à Florence, passionné de lettres classiques.

    lehi,avraham yair stern,sionisme

    Lire la suite

  • Les pères fondateurs du sionisme et la Reconstruction du Temple : Théodor Herzl

    לשרה, גיבורת הר הבית!

    images.jpg

    La recrudescence de violences anti-juives à Jérusalem et en Israël remet au coeur de l'actualité le Mont du Temple et la place qu'il occupe dans la pensée politique juive moderne. Face à la tentation (inhérente à la vie politique juive et israélienne depuis les débuts du sionisme) de vouloir occulter, voire renoncer à Jérusalem, qui procède à la fois d'un rejet de nos racines et d'une réaction inappropriée aux accusations délirantes de nos ennemis (affirmant qu'Israël voudrait détruire les mosquées sur le Mont du Temple), il est utile de redonner au Temple et à Jérusalem la place qu'ils occupent au sein de notre histoire récente.

    Une des idées fausses les plus répandues au sujet du sionisme politique consiste à croire que les pères fondateurs du sionisme et de l’Etat d’Israël auraient été des Juifs totalement assimilés, voire des ennemis déclarés du judaïsme, voulant créer un Etat coupé de tout élément juif, purement laïc et occidental. (Ces fausses conceptions ont été propagées notamment par des rabbins antisionistes, y compris, malheureusement, au sein du public francophone, où la jeune génération est souvent ignorante des réalités historiques du sionisme et prend pour argent comptant les calomnies au sujet de nos grands hommes.)

    Or, rien n’est plus éloigné de la réalité, si l’on prend la peine de se pencher sur les textes et sur la vie des fondateurs du mouvement de libération nationale du peuple Juif.  Non seulement ceux-ci n’étaient pas hostiles au judaïsme en tant que tel, mais ils ont presque tous mis l’accent sur un élément essentiel de la Renaissance nationale juive : la Reconstruction du Temple de Jérusalem. Le présent article donne un aperçu de la question du Temple chez trois penseurs et acteurs importants de la Renaissance nationale juive : Theodor Herzl, Zeev Jabotinsky et Avraham Stern.

    1. Theodor Herzl, le Visionnaire de l’Etat

    Comme l’a montré le Dr Georges Weisz dans son ouvrage essentiel, Herzl, une nouvelle lecture, la figure du fondateur du sionisme politique a été malheureusement déformée et parfois caricaturée par une historiographie souvent idéologiquement orientée, tendant à faire de Herzl un Juif entièrement coupé de la Tradition.

    La lecture de son roman de politique fiction écrit en 1902, Altneuland, montre que l’Etat juif envisagé par Herzl était marqué par une double influence occidentale et juive, qui s’exprime notamment dans les deux édifices qu’il envisage au cœur de la Nouvelle Jérusalem, capitale du futur Etat juif : le Palais de la paix et le Temple.

     

    herzl62034.jpg

    _______________________________________________________________________________________

    PROCHAINE FORMATION A L'EXAMEN D'AGENT IMMOBILIER A TEL-AVIV

    du 13 au 20 décembre 2015

    Inscriptions dès maintenant par email, pierrelurcat@orange.fr

    ______________________________________________________________________________

    Lire la suite

  • Le rav Kook vu par Jabotinsky : le "Cohen Gadol", Pierre Itshak Lurçat

    JABO.jpg

    Je remets en ligne cet article que j'avais dédié à mon père, François Lurçat - admirateur de Jabotinsky et du rav Kook - à l'occasion du 80e anniversaire du décès de ce dernier. 

    יהיה זכרו ברוך

    P.I.L

    לאבא היקר

    Une des nombreuses calomnies qui ont été propagées au sujet de Jabotinsky concerne son rapport au judaïsme et à la religion en général. Selon cette accusation, il aurait été un « ennemi » du judaïsme et de la Tradition juive, qu’il aurait voulu « extirper » de l’État hébreu en gestation… (J’avais répondu à un rabbin francophone qui diffusait de telles accusations sur son site, et qui les a depuis retirées. Donc acte). Or un examen attentif révèle que rien n’est plus éloigné de la réalité que cette description caricaturale du fondateur du Bétar et du parti sioniste révisionniste.

    Jabotinsky a grandi dans un foyer juif traditionnel où l’on célébrait le shabbat et les fêtes, comme il le décrit dans son autobiographie. Il s’est certes détaché très tôt de la pratique religieuse, mais a gardé un vif attachement pour la Bible hébraïque, qu’il connaissait de manière approfondie et qui lui a inspiré, outre son roman biblique Samson, plusieurs textes importants et des conceptions sociales originales portant notamment sur le Yovel, dont il a fait la pierre angulaire de sa pensée sociale et économique *.

    Si le parti révisionniste était à ses débuts un parti laïc, aspirant à la normalisation et à la laïcisation de la condition juive, à l’instar des courants majoritaires au sein du mouvement sioniste (à l’exception du Mizrahi), il a pourtant connu une évolution significative – parallèle à celle de son fondateur – liée à plusieurs facteurs concurrents, tant historiques que personnels.

    ____________________________________________________________________________________

    PARTEZ EN ISRAEL AVEC UN METIER EN POCHE !

     

    DEVENEZ AGENT IMMOBILIER ISRAELIEN

     

     

    immobilier,israel,examen agent immobilier

    Préparez l’examen d’agent immobilier israélien à Paris, en trois mois, et passez l’examen pour obtenir votre carte professionnelle, qui vous permettra de travailler dès votre arrivée en Israël !

     

    -      Formation sur trois mois, une fois par semaine

     

    -      Aucune exigence de niveau d’études, ni de possession de la nationalité israélienne

     

    -      Seule condition pré-requise : avoir un niveau minimal de lecture et de compréhension écrite de l’hébreu.

     

    -      La formation a lieu à Paris 14e à partir du 10 septembre

     

    -      Inscriptions immédiates auprès de Pierre Lurçat

     

    06 80 83 26 44

     

     pierrelurcat@orange.fr

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu