Avertir le modérateur

menahem elon

  • Quel droit pour l'Etat d'Israël ? Hommage au juge Menahem Elon, Itshak Lurçat

    droit juif,israel,menahem elonNB Je remets en ligne cet article en hommage au juge Menahem Elon dont on vient d'apprendre le décès, parashat Mishpatim, tout un symbole... יהיה זכרו ברוך.




    Réflexions sur le système juridique israélien à l'occasion de la Parashat Mishpatim, Itshak Lurçat

     

    "Vé-élé ha-Mishpatim..." Le "vav" par lequel commence notre Parasha renferme un des problèmes les plus cruciaux qui divise la société israélienne aujourd'hui : celui du fondement du droit et par là même, du caractère – juif ou occidental – du système juridique israélien. Commentant ces mots qui introduisent la parashat Mishpatim, Rachi explique en effet que ce vav implique un ajout à ce qui précède, ce dont il déduit que le droit civil, tout comme les Dix Commandements lus précédemment, a été proclamé au Sinaï. "Et pourquoi les lois civiles font-elles immédiatement suite à celles relatives à l'autel ? Pour te dire que tu devras installer le Sanhédrin près du Sanctuaire..." Ce qui veut dire, en d'autres termes, que le droit positif est d'origine transcendante, tout comme la morale, et que la Cour suprême d'Israël devrait siéger près du Temple reconstruit. Programme révolutionnaire ! Encore faudrait-il qu'elle applique le droit d'Israël, et pas le "Droit israélien"... C'est l'objet de ces réflexions inspirées par la Parashat Mishaptim.

    Elyon.jpg

     

    Droit hébraïque et langue hébraïque

     

    Dans son ouvrage monumental, Le droit hébraïque * (Hamishpat Ha'Ivri), le juge Menahem Elon compare le destin qu'a connu le droit hébraïque à l'époque contemporaine et celui de la langue hébraïque. Cette dernière, on le sait, a été ressuscitée et est redevenue une langue parlée, en grande partie grâce à l'action d'Eliezer Ben Yehouda, pionnier de la renaissance de l'hébreu, qui consacra toute sa vie à cette tâche titanesque.

     

    Mishpat Ivri.jpg

    Le droit hébraïque, de son côté, ne connut pas le même sort. Alors même que de nombreux penseurs, juristes et rabbins étaient convaincus que l'Etat d'Israël allait adopter comme système juridique le droit juif bimillénaire, l'histoire leur donna tort. Au lendemain de la Déclaration d'Indépendance du 14 mai 1948, une Ordonnance sur les pouvoirs publics et le droit fut promulguée, affirmant le principe de "continuité du droit" en vertu duquel le droit en vigueur en Palestine mandataire, à la veille de la création de l'Etat, continuait de s'appliquer. SUITE CI-DESSOUS....

     

    __________________________________________________________________________


    (972)26786595 - (33)422130539

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu