Avertir le modérateur

marine le pen

  • Retour sur l'affaire Prasquier, par Luc Rosenzweig

    Richard Prasquier, CRIF, Marine Le PenClaude Askolovitch est un journaliste en vue dans le microcosme. Il était, jusqu’à ces derniers jours, grand reporter au Point après avoir éditorialisé au Journal du dimanche et fait ses classes au Nouvel Obs et à Marianne. Il ne manque pas d’espace pour s’exprimer, d’autant plus qu’il est fréquemment invité dans divers talk-shows à la radio ou à la télé. Cette notoriété, qu’il doit à son talent et son entregent, devrait l’inciter à mesurer ses propos,  et à ne manier l’insulte qu’avec d’infinies précautions et surtout lorsqu’il y a  vraiment matière à s’indigner.

    La charge au bazooka contre le président du CRIF Richard Prasquier publiée par Marianne2 se veut inspirée par la bonne conscience d’un antifascisme de bon aloi, mais s’exprime dans une forme que n’aurait pas reniée les polémistes de la droite d'avant-guerre. Le titre d’abord : «  La morale du Crif s’arrête aux portes du ghetto ». On peut tout à fait, en tant que juif, être en désaccord avec les prises de positions du CRIF, ne pas se sentir représenté par lui et le clamer haut et fort. Nombreux sont ceux qui font un usage immodéré cette possibilité, et trouvent sans difficulté des médias complaisants pour les relayer, en dépit de leur statut ultra-minoritaire parmi les juifs de France. Mais ramener au «  ghetto » et à toutes les images dévalorisantes attachées à ce concept l’organisation de représentation politique du judaïsme français, pluraliste et diverse dans toutes ses instances, est une insulte à la raison et au bon sens.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu