Avertir le modérateur

likoud

  • Rencontres israéliennes : Moshé Feiglin, député du Likoud : « L’Etat d’Israël pourrait être un véritable pays de cocagne ! » Par Pierre Itshak Lurçat

    PAPA FEIGLIN.jpgAu mur du bureau du député Moshé Feiglin est affichée une citation de l’essayiste américain Ralph W. Emerson : « Good Men Must not Obey the Law too well » (« Les hommes justes ne doivent pas obéir trop bien aux lois »). Au-delà de son intérêt philosophique, cette citation est un clin d’œil du député Feiglin, ancien militant et fondateur du mouvement « Zo Artsenou » (« C’est notre terre »), qui s’est illustré pendant la période des Accords d’Oslo, en lançant une vaste campagne de désobéissance civile qui avait été largement suivie à l’époque. Ayant moi-même participé aux manifestations de « Zo Artsenou » il y a une quinzaine d’années, je mesure le chemin parcouru depuis lors par Moshé Feiglin.

    Notre entretien est retardé par un débat en session plénière consacré à la situation des Juifs en Ukraine, que je suis en direct sur l’écran de télévision de son bureau, aux côtés de ma fille Sarah, qui travaille en tant que guide à la Knesset et étudie la politique et la communication. Feiglin profite de son intervention sur la situation en Ukraine – qu’il qualifie de « sommet de l’iceberg » - pour aborder celle des Juifs de France. Il se dit persuadé que l’Etat d’Israël doit se préparer à accueillir un million de nouveaux émigrants au cours de la prochaine décennie. Le débat fini, Moshé Feiglin nous rejoint dans son bureau. Nous évoquons tout d’abord la figure de Lily Sherwood, militante de « Zo Artsénou » disparue il y a tout juste un an, avant d’entrer dans le vif du sujet.

    P.I.Lurçat : Vingt ans après la signature des accords d’Olso, sommes-nous enfin sortis du piège mortel d’Oslo, ou bien toujours dedans ?

    Moshé Feiglin : Il est évident que nous sommes toujours dans le piège d’Oslo… Mais le public israélien sait aujourd’hui qu’Oslo était une erreur.

    P.I.L. A l’époque d’Oslo, il y avait un slogan qui disait qu’il faut « juger les criminels d’Oslo ». Est-ce encore d’actualité ?

    M. Feiglin : L’expression « criminels d’Oslo » n’est plus pertinente aujourd’hui. Car le plus grand criminel n’est plus criminel lorsqu’il parvient à entraîner le peuple derrière lui ! La décision était mauvaise, mais elle a été suivie par le peuple.

     

    oslo.jpg


    Lire la suite

  • Après les élections israéliennes : premières leçons d’un scrutin, par Pierre Itshak Lurçat

    yair lapid,likoud,nétanyahouLes élections à la 19e Knesset sont derrière nous et les tractations en vue de la constitution d’un nouveau gouvernement ne font que commencer, mais on peut déjà tirer quelques conclusions de cette campagne et des résultats du scrutin. Le premier constat est que ces élections annoncées comme gagnées d’avance ont en fait révélé plusieurs surprises, et que la victoire du parti Likoud-Beteinou est très relative. Le grand vainqueur de ces élections est évidemment Yaïr Lapid, ce qui appelle certaines remarques quant à la nature de son parti et quant à ce qu’il révèle de l’état de la société et de la politique en Israël.

    La victoire à la Pyrrhus de Nétanyahou est sans doute partiellement, comme l’écrit ce matin Ariel Kahana dans Makor Rishon, la conséquence de son manque de sang-froid au cours de la campagne électorale. Obsédé par Naftali Bennet, « Bibi » a en effet mené une véritable guerre de propagande contre ce dernier, n’hésitant pas à noircir sans aucune retenue les candidats de la liste du « Foyer Juif ». Le score de ce dernier parti a finalement été moins élevé que ne le prévoyaient les médias israéliens.

    Un rejet des partis traditionnels

    Le journal Ha’aretz titrait ce matin, de manière quelque peu mensongère, sur un résultat « ex-aequo » entre les « deux blocs » (droite et gauche), alors que les partis arabes ne font partie d’aucun de ces deux blocs, puisqu’ils refusent systématiquement de siéger dans un gouvernement sioniste, de droite comme de gauche. En réalité, la majorité des électeurs israéliens demeure ancrée à droite, tendance qui se manifeste déjà depuis plusieurs élections. Mais l’opposition « droite-gauche » n’est pas entièrement pertinente pour décrire la nouvelle réalité politique israélienne.

     

    yair lapid,likoud,nétanyahou

    Le phénomène Kadima

    __________________________________________________________________________


    (972)26786595 - (33)422130539

    Lire la suite

  • Le nouveau visage du Likoud: de Jabotinsky à Moshé Feiglin, P.I.Lurçat

     

    likoud,nétanyahou,feiglinJe me suis rendu dimanche voter, après quelques hésitations, aux primaires du Likoud, et je n’ai pas été déçu. D’abord, parce que les primaires du Likoud sont une grande kermesse et aussi une grande fête démocratique. On y croise toutes sortes de gens, militants de base, membres du comité central et députés et surtout ce « Am’ha » - ce petit peuple coloré et pittoresque – qui constitue jusqu’à aujourd’hui l’électorat du grand parti populaire qu’il a mené au pouvoir en 1977, après trente ans d’hégémonie travailliste.

    Bien entendu, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts du Jourdain depuis lors… Régulièrement, on nous annonce la fin du Likoud : quand Ariel Sharon a créé l’éphémère parti Kadima, dont j’ai déjà dit ce qu’il incarnait à mes yeux, ou chaque fois que Moshé Feiglin remporte un succès. A en croire certains éditorialistes ce matin, comme Nahum Barnéa ou Sima Kadimon dans Yediot, Feiglin aurait transformé le Likoud en parti d’extrême-droite !

    Quand on lit de telles inepties dans les grands médias israéliens, il ne faut pas s’étonner de les retrouver ensuite dans la presse française ou internationale… (Les Mohammed Sifaoui, Caroline Fourest et autres Pascal Boniface auront beau jeu de traiter Nétanyahou, Feiglin et Lieberman de « fachos », en s’abritant derrière la « caution » des éditos de la presse israélienne !)

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu