Avertir le modérateur

jcall

  • Le naufrage idéologique de L’Arche et ce qu’il révèle sur l’état du judaïsme de France, Pierre Itshak Lurçat

    L'Arche, FSJU, Roger Ascot, JCall, BHLLe décès de Roger Ascot, survenu juste après l’annonce de la reparution de l’Arche, le « mensuel du judaïsme français », avait quelque chose de symbolique qui n’a pas échappé à plusieurs observateurs. La « fin d’une époque », ou peut-être la fin d’une certaine manière d’être Juif en France ? Pour ma part, j’y ai vu surtout la fin d’un certain judaïsme de gauche 1 relativement ouvert et tolérant que Roger Ascot incarnait à mes yeux, et qui a largement laissé la place à l’arrogance et à l’aveuglement des « intellectuels juifs de gauche » médiatiques, dont l’exemple le plus réussi – jusqu’à la caricature – est évidemment l’inénarrable BHL…

     

    Lorsque nous avions appris que L’Arche interrompait sa parution, il y a quelques mois, j’ai éprouvé comme beaucoup un sentiment de tristesse. En tant que journaliste tout d’abord, car je sais combien il est difficile de faire vivre un magazine. En tant que lecteur aussi, car je me suis souvenu du temps où j’étais abonné de L’Arche, à l’époque déjà lointaine de Roger Ascot. Je faisais alors partie des « sionistes du dimanche » qui trouvaient dans ce magazine des informations, un lien ténu avec le judaïsme et une tribune pour envoyer des lettres de lecteurs…

    Bien des années plus tard, vivant à Jérusalem, j’ai retrouvé L’Arche, celle de Meir Weintrater, avec un visage différent : toujours la même tendance politique générale, mais plus engagée, dans le combat contre l’islamisme notamment, grâce aux articles publiés avec l’aide de MEMRI. L’annonce d’une « nouvelle Arche » dirigée par un collaborateur de la Règle du Jeu, la revue très parisienne de Bernard-Henry Lévy, le philosophe-guerrier-conseiller du prince, pouvait laisser craindre le pire… Et c’est bien le pire qui s’est produit !

     

    Lire la suite

  • BOYCOTT D'ISRAEL - La pétition mondaine - par Nina

    http://www.drzz.info/article-la-petition-mondaine---par-nina-60128905-comments.html

    BHL.jpgJe viens de tomber sur ce petit bijou apparu sur Le Monde. C'est pourtant pas le genre du canard, mais en étudiant un peu la liste des premiers pétitionnaires, je me dis que c'est dans l'ordre des choses, des mauvaises choses.


    L'objet de la pétition est une contre-offensive à BDS (Note de JPG : Boycott, Désinvestissement, Sanctions - contre Israël qui voulez vous d'autre !), cette nébuleuse islamo-gauchiste qui passe son temps à boycotter les produits en provenance d'Israël.


    La première c.....e de BDS en France est Olivia Zemor, qui n'a vraisemblablement rien d'autre à faire qu'à se produire avec sa bande de vieilles rombières et ses éternels keffiehs, dans des supermarchés et chez des distributeurs de produits électro-ménagers à l'enseigne bien connue.

    BOYCOTT.jpg

    Au nom de la paix, nos prestigieuses signatures s'insurgent contre le boycott des produits mais aussi des universités et de la culture israéliennes.


    Ce n'est pas un peu tard Messieurs ?


    Vous attendez que le populo s'énerve durant des années pour réagir ? Cela fait des années que nous dénonçons ce que vous avez mis par écrit et ce n'est que maintenant que vous réagissez ?


    Honte à vous !


    En regardant vos noms d'intellectuels connus, d'artistes, de philosophes, j'ai bien envie de vous dire ma façon de penser.


    Vous avez pour la majorité d'entre vous, préféré signer un appel à faire pression sur un gouvernement israélien DÉMOCRATIQUEMENT ÉLU, sans remettre en question la grande culpabilité des palestiniens dans l'effondrement des accords d'Oslo.


    Au moment où l'état hébreu se trouve insulté, sali par de sempiternelles accusations sans fondement, vous trouvez le moyen de donner du grain à moudre aux ennemis irrédentistes de l'état juif.


    Aujourd'hui vous êtes émus par les coups tordus d'une bande de bras cassés qui n'a pas cessé de nous empoisonner l'existence en Europe ainsi qu'aux USA.


    Vous aurez donc toujours un temps de retard sur la réalité Messieurs. Pire encore, ce sont des gens comme vous qui sapez bien plus consciencieusement notre combat que nous croyons juste.


    Nous ne bêlons pas "Paix en Israel-Palestine" à tout bout de champ.


    Une grande majorité d'amis d'Israël a compris que cela ne servait à rien, que les arabes n'étaient pas encore mûrs pour la paix.


    Et puis des signataires majoritairement issus du PS, ça me fait doucement rigoler.


    logo_ps.jpgJe les ai observés au PS, le parti des éléphants, des grognasses avides de pouvoir, des rapaces attendant leur tour pour quelques miettes de gloire politique.


    Durant la vague antisémite consécutive à la seconde intifada en France, ils n'étaient pas nombreux à s'indigner contre leur "électorat sensible", les arabo-musulmans français.


    Eh oui...Il fallait choisir et ils ont préféré jouer le nombre. C'est toujours d'actualité du reste.


    A Lilles où Tartine Aubry se les cajole, se les caresse, distribue à tour de bras, qui des heures de piscine pour musulmanes pieuses, ou bien des cantines scolaires où tout le monde mange halal, elle était bien silencieuse, quand on brûlait les synagogues et qu'on défilait avec "Israël assassin" et croix gammées accolées.


    Regardez donc ces superbes signatures ! Ils ne représentent qu'eux mêmes. La certitude de détenir la vérité absolue.



    Il suffit donc de réclamer la paix pour l'avoir ? Mais qu'on est bête nous les gens d'en-bas !!!


    Que des JCall, des socialistes et...au milieu d'eux, le sieur Sifaoui.


    SIFAOUI BARBU.jpgCelui-là, il n'en rate pas une. Il demandait il y a quelques mois à peine, la démission de Benjamin Netanyaou parce que le Mossad aurait tué Mahmood Al Mabouh, terroriste sanguinaire, planqué pour ses affaires à Dubaï.


    Mohamed Sifaoui devrait demander illico presto la démission de Bouteflika en Algérie pour avoir relâché des fous furieux qui ont assassiné pas moins de 200 000 de ses compatriotes durant les années 90.


    Mais il n'est pas fou Mohamed...Les services secrets algériens sont moins rigolos. Ils lui enverraient le bonjour de l'AQMI en moins de deux !


    Quant à Delanoé et Anne Hidalgo, c'est pathétique ! Voilà les camarades de la Mairie de Paris, qui n'ont pas eu le cran d'afficher le portrait du franco-israélien Guilad Shalit au fronton de l'hôtel de ville, et qui ne savent pas comment l'expliquer.
    La "franco-colombienne" Ingrid Bettencourt valait plus cher sans doute...Et puis...ça heurtait pas la sensibilité des votants de la capitale...


    Pauvres pauvres élites si pétries d'amour, de paix et de tolérance, obligées de prendre la défense d'un État juif accusé de tous les maux de la terre.


    Gardez donc votre pétition bien au sec. En face, ils se foutent de vous, et comptent bien exploiter encore longtemps le filon des palestiniens. Ils n'ont que ça dans leur vie : un keffieh, et une haine pathologique des juifs, de leur pays, de leur réussite.


    Quant à nous, il y a belle lurette qu'on les pratique, ces décérébrés.


    Ce ne sont pas dans des salons ou des diners en ville que nous nous sommes fait une opinion.


    C'est au quotidien, sans relâche, que nous avons compris depuis belle lurette que le jeu politique est foutu, que la démocratie est en danger de mort imminente, que notre culture est piétinée et surtout, SURTOUT, que vous êtes complètement aveuglés par vos bons sentiments.


    Vos noms si prestigieux naguère, ne nous impressionnent plus du tout.


    Pétitionnez tant que vous voudrez, personne ne vous suivra. Comme pour JCall.


    Nina

  • JCALL SUR AKADEM, Meir Ben-Hayoun

    akadem.jpgEn corollaire à la polémique autour de Jcall qui agite le monde Juif depuis le mois de mai dernier, sur le site Akadem, la réunion publique de Jcall qui a eu lieu le 6 octobre dernier a été retransmise. Quelques instants après, suite à de vives protestations, elle a été retirée du site.

    Akadem est le site culturel du Fond Social Juif Unifié, un site de très bonne facture offrant aux internautes francophones, des conférences de culture et d’histoire juives ainsi que d’actualité de très haut niveau. Toutefois, il est déploré par beaucoup que ce site, mis à la disposition de l’ensemble de la Communauté juive et financée par son organe de collecte le FSJU, fasse la part belle à certains courants d’expression au détriment d’autres courants juifs d’opinion, pourtant non moins représentatifs. D’une façon générale, on déplore qu’Akadem fasse un écho disproportionné au lien gordien judaïsme libéral/désaveu d’Israël.

    En l’occurrence, il est reproché au site Akadem de s’être fait la caisse de résonnance aux personnalités et aux cercles proches de Jcall. La première réunion publique de Jcall à Paris qui a eu lieu le 6 octobre dernier à la mairie du 9ème arrondissement avait été filmée. (Voir notre article http://www.israel7.com/2010/10/reunion-publique-de-jcall-a-paris/)

    Plusieurs personnes ont été consternées depuis que Daniel Cohen-Bendit, une des personnalités éminentes de Jcall, a signé un appel de solidarité avec des boycotteurs d’Israel qui passent actuellement en procès au Tribunal de Pontoise. Jusqu’à présent, les autres initiateurs de Jcall comme Maurice Zsafran, BHL ou Claude Askolovich, etc. n’ont toujours pas réagi à cet appel de Cohn-Bendit, ni pour le soutenir, ni pour s’en détacher.

    Récemment, le site Akadem a mis à disposition de ses internautes la réunion publique de Jcall du 6 octobre dernier à Paris sur le lien suivant :http://www.akadem.org/public/streamvideo/

    D. Cohn-Bendit était assis sur le podium parmi d’autres personnalités invitées. Or, voir le film de la réunion de Jcall du 6 octobre paraitre sur le site culturel de la Communauté juive a été une source d’émoi pour de nombreux Juifs qui en ont immédiatement fait part au responsable du site Akadem. Ils ont exprimé leur indignation par email et sur la page d’Akadem sur Facebook. L’administrateur d’Akadem a nié le fait que ce film était en ligne sur son site. Suite à ces échanges, le lien du film de la réunion publique de Jcall sur Akadem n’était plus disponible et disparaissait.

    Jusqu’à présent, le responsable d’Akadem nie que le film vidéo de la réunion publique de Jcall était disponible sur leur site. Ceux qui ont vu ce film vidéo, affirment mordicus qu’il y était disponible jusqu’à hier soir, mardi 19 octobre sur le lien susmentionné avant d’y disparaitre comme par enchantement suite à leurs protestations.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu