Avertir le modérateur

chalom archav

  • Ir David : la Cour suprême donne une leçon d'histoire au groupuscule subversif Chalom Archav - P.I.Lurçat

    Je n'ai jamais été – les lecteurs de ce blog le savent – un grand hassid des juges qui siègent à la Cour suprême et je ne fais pas partie de ceux qui ont fait de "Bagats" le fleuron, et pour ainsi dire le "Temple" de la démocratie israélienne... Mais force est de reconnaître qu'un vent nouveau souffle, ces dernières semaines, sur les collines de Jérusalem et que les juges de Bagats ont à plusieurs reprises manifesté un certain agacement, face aux menées subversives des groupuscules pro-arabes qui – à l'instar de Chalom Archav – se servent des organes de la démocratie israélienne pour attaquer tout ce qui est juif dans notre pays. P.I.L.

     

    shoftim.jpgLa dernière décision en date est celle par laquelle Bagats vient de rejeter une requête de Chalom Archav et de 26 habitants arabes de Jérusalem, qui entendaient faire cesser les fouilles archéologiques menées sur le site d'Ir David par l'association Elad, en collaboration avec l'Autorité des antiquités. Dans leur jugement, les juges Edna Arbel, Edmond Lévi et Hanan Meltser rejettent un par un les arguments de Chalom Archav, et Edna Arbel en profite pour souligner l'importance des fouilles archéologiques menées sur le site d'Ir David, dans les termes suivants :

     

    "L'histoire ancienne d'une immense richesse de notre pays est renferméemimtsaim_pict5.jpg dans sa terre, strate après strate. L'histoire de cette terre et des peuples qui y ont vécu a été ensevelie au fil des ans sous la terre et s'est transformée en trésor caché... Israël est certes un Etat jeune, mais il possède des racines anciennes qui plongent au plus profond de l'histoire humaine, et sa terre est saturée en long et en large de vestiges d'une civilisation antique, qui a existé et été créatrice dans cette région pendant plusieurs millénaires. Cela est d'autant plus vrai s'agissant de la zone dénommée "Ir David". Le monticule d'Ir David relate l'histoire de Jérusalem, depuis plusieurs millénaires, telle qu'on peut l'étudier dans la Bible et dans d'autres sources. La mise à jour des trésors cachés d'Ir David revêt une importance nationale et internationale de premier plan".

    Ir-David-2 (photo Terre d'Israel).jpg
    Ir David (Photo Terre d'Israel)

     

    Il n'est pas anodin de voir les juges de Bagats faire référence à la Bible, surtout pour rejeter les prétentions de Chalom Archav, association subversive financée par des capitaux européens, qui lutte contre la présence juive en Judée, en Samarie et à Jérusalem (et que l'ancien chef d'état-major et actuel vice-premier ministre Boogy Ayalon n'a pas hésité à qualifier de "virus"...) A l'aube de l'an 5770, souhaitons que cette nouvelle année soit une année de victoires et de bénédictions pour notre peuple et pour nos amis dans le monde entier, et une année de défaites et de déconfiture pour tous nos ennemis, à l'extérieur comme à l'intérieur. Chana tova!

     

    Pierre Itshak Lurçat

     

    N.B. Pour en savoir plus sur le site Ir David, visitez leur site Web, un des plus beaux sites Web israéliens en français, comportant notamment une visite virtuelle de l'ancienne cité du roi David.

  • La maison de Roi Klein est notre maison !

    Pour tous les Israéliens, le nom de Roi Klein est devenu le synonyme de l'héroïsme, du sacrifice de soi, et de toutes les valeurs du sionisme d'antan, qui se perpétuent jusqu'à nos jours. Ce jeune officier, tombé pendant la Deuxième Guerre du Liban en se jetant sur une grenade pour sauver ses soldats, a rejoint dans l'histoire de notre jeune Etat les héros les plus mythiques, depuis Joseph Trumpeldor jusqu'à Yoni Netanyahou... Il n'est pas anodin que les circonstances de sa mort soient identiques à celles de la mort d'un autre jeune soldat, Nathan Elbaz, tombé pendant la guerre d'Indépendance, et immortalisé par un poème de Nathan Alterman.

     

    Roi Klein et sa famille.jpg
    Roi Klein z.l. et sa famille

    Pour tous les Israéliens ? Non, hélas. Car il existe au sein de notre peuple une infime minorité, qui voit en Roi Klein non pas un héros national, mort pour la Sanctification du Nom, mais un ennemi, voire un délinquant, comme l'écrit justement Nadav Ha'etsni dans les colonnes de Ma'ariv ce matin. Un délinquant, dont il faudrait détruire la maison, où vivent encore sa veuve et ses orphelins, au nom d'une conception de la justice qui est pire que celle de Sodome ! Or, c'est précisément cette conception dévoyée de la justice que défendent aujourd'hui la Cour suprême de l'Etat d'Israël et le groupuscule pro-palestinien financé par l'Union européenne, Chalom Archav (La Paix Maintenant), qui a demandé et obtenu des juges siégeant à Jérusalem qu'ils ordonnent la destruction de la maison de la famille Klein, en Samarie.

     

    Pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire surréaliste, il faut analyser l'idéologie de ces "humanistes" qui siègent à la Cour suprême et occupent des postes clés au sein des élites de notre pays, dans les médias, dans la sphère politique et dans l'université. J'ai décrit, dans un article consacré au journal Ha'aretz, l'état d'esprit de ces élites post-sionistes, qui déploient des efforts incessants pour transformer l'Etat juif en un "Etat de tous ces citoyens" (c'est-à-dire un Etat binational) et qui combattent sans relâche contre tout ce qui est juif dans notre pays. Au-delà des explications psychologiques, ces élites constituent aujourd'hui un danger politique crucial, dont l'évidence est devenue encore plus criante après l'élection de Barack Obama, auquel ils inspirent sa politique anti-israélienne.

    shoftim.jpg
    La cour supreme - une justice digne de Sodome?

     

    Car aux yeux des militants de Chalom Archav – qui se rendent quotidiennement dans les localités juives en Judée et Samarie, pour compter les maisons en construction et vont ensuite dénoncer à l'Union européenne et à l'administration Obama ces atteintes israéliennes au "processus de paix" – Roi Klein est un Juif dangereux, même après sa mort. Pour obtenir la paix, c-à-d. pour édifier un nouveau "Hamastan" au cœur d'Israël, ils sont prêts à déloger tous les Juifs de Judée-Samarie, à expulser la veuve et les orphelins de Roi Klein manu militari, avec violence s'il le faut (comme à Amona) et même s'ils doivent ensuite habiter dans une caravane (comme les habitants du Goush Katif, toujours sans abri, quatre ans après leur expulsion par Tsahal sur les ordres d'Ariel Sharon).

     

    Il est grand temps que tous les Israéliens sionistes – de gauche comme de droite – qui ont gardé la tête sur les épaules et que tous les Juifs du monde qui ont un cœur et une âme juive, et qui s'identifient plus à Roi Klein qu'aux assassins du Hamas, se lèvent comme un seul homme et s'insurgent contre les juges de Sodome qui prétendent faire la loi à Jérusalem, et contre les ennemis de l'intérieur, à Chalom Archav et ailleurs, qui voudraient détruire la maison de Roi Klein, et détruire tout ce qu'il y a de grand, de beau et de juif dans notre pays. Ne les laissons pas détruire la maison de Roi Klein. Ne les laissons pas détruire notre maison !

    Itshak Lurçat

    (1) Voir mon article "Ha'aretz, le journal des élites israéliennes post-sionistes". 

    (2) On peut signer une petition contre la destruction de la maison de Roi Klein sur ce site : http://www.atzuma.co.il/petition/be770/1/1000

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu