Avertir le modérateur

agression

  • A Paris comme au Proche-Orient, l'Agence France Presse prend le parti des agresseurs...

    Quand 3 jeunes Juifs colleurs d’affiches  sont agressés par trois jeunes d’origine maghrébine, non loin du magasin de téléphonie où travaillait Ilan Halimi, l'AFP parle de "rixes"... Lisez le récit de cet incident, incroyable de parti-pris, de l'AFP et celui, plus objectif, du Parisien. P.I.L

    RECIT DU PARISIEN :

    Mercredi après-midi, boulevard Voltaire dans le XIème arrondissement de Paris, de jeunes juifs étaient en train de coller des affiches à la mémoire d’Ilan Halimi, le jeune juif enlevé et torturé à mort en février 2006 par le « gang des barbares ».

    Les jeunes colleurs d’affiches qui se trouvaient non loin du magasin de téléphonie où travaillait Ilan Halimi ont été agressés par trois jeunes d’origine maghrébine.

    Les jeunes juifs ont, dans la soirée, retrouvé leurs agresseurs présumés qui se rendaient à une soirée pro-palestinienne dans le même quartier, organisée par l’association Génération Palestine.

    Là, les jeunes juifs ont roué de coups leurs agresseurs présumés de l’après-midi.

    Hier soir, dans le cadre de ces rixes, six jeunes gens, trois juifs et trois d’origine maghrébine ont été mis en examen pour violences volontaires à caractère raciste.

    Les jeunes ont tous été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

    Le procès des assassins  présumés d’Ilan Halimi doit débuter mercredi, devant la cour d’assises de Paris.

    (Source: Le Parisien)

    h-20-1510771-1240731895.png

    DEPECHE AFP (fautes d'orthographe dans l'original)

    PARIS, 25 avr 2009 (AFP) - Rixes à Paris sur fond de tensions communautaires: six jeunes mis en examen

    Six jeunes gens, trois juifs et trois maghrébins, ont été mis en examen pour des violences volontaires à caractère raciste à la suite d'agressions perpétrées mercredi entre membres des deux communautés, a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

    Les six jeunes sont poursuivis pour "violences volontaires aggravées à raison de l'appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, de la victime à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée".

    Ils ont tous été laissés en liberté sous contrôle judiciaire.

    Selon une source judiciaire, une première agression se serait déroulée mercredi boulevard Voltaire (Paris XIe), non-loin du magasin de téléphonie où travaillait Ilan Halimi, le jeune juif enlevé et torturé à mort en 2006 par le "gang des barbares".

    Dans la perspective du procès de ses ravisseurs, qui s'ouvre mercredi à Paris, de jeunes juifs collaient des affiches à la mémoire d'Ilan Halimi lorsqu'ils auraient été pris à partie par trois jeunes maghrébins, dont l'un était muni d'un nunchaku, selon cette même source.

    L'agresseur armé a pu être interpellé par la police et placé en garde à vue mais les deux autres suspects ont disparu.

    Décidés à se venger, les jeunes juifs, accompagnés d'amis, auraient retrouvé leurs agresseurs présumés alors que ces derniers se rendaient quelques instants plus tard dans le même quartier à une soirée pro-palestinienne organisée par l'association "Génération Palestine". Ils les ont alors roués de coups en utilisant notamment une matraque, selon une source judiciaire.

    Trois d'entre eux, dont une jeune proche de l'organisation sioniste Betar, ont été interpellés le soir même par la police.

    Les enquêteurs ont également placé en garde à vue le lendemain les deux jeunes maghrébins qui avaient entre-temps reçu des soins à l'hôpital où on leur a prescrit une incapacité totale de travail (ITT) de 4 et 2 jours.

    Contacté par l'AFP, leur avocate, Me Dominique Cochain, a affirmé que ses clients n'avaient participé à aucune agression et qu'ils avaient été roués de coups sans raison par un groupe de jeunes juifs alors qu'ils se rendaient à la soirée de soutien à la Palestine

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu