Avertir le modérateur

Liliane Lurçat

  • J'ai beaucoup aimé vivre à Paris, par Liliane Lurçat

    Paris_V_rue_Frédéric-Sauton_reductwk.jpgJ'ai beaucoup aimé vivre à Paris
    mes meilleurs souvenirs sont rue Frédéric Sauton
    Enfance, adolescence, jeunesse

    La vie  adulte  est autre, elle est âpre:
    travailler gagner sa vie, consacrer le meilleur
    de soi dans le désir de bien faire

    il faut de l'énergie, de la force, de la persévérance

    Les décennies  sont passées, rapides elles aussi
    dans la concentration de l'écriture

    Vie sérieuse?  je le crois : vie engagée, vie avec des joies

    elle s'achève à présent
    je ressens la lassitude
    du temps bien rempli

    ce pays n'est plus  nous le pensions éternel
    les pierres demeurent, les âme sont ruinées

    tout doit donc mal se terminer?

     

    Bouquinistes.jpg


  • Les années passées, par Liliane Lurçat

    86 années d'existence, 86 années passées, et quoi?

    La chose la plus difficile est de comprendre ce qui se passe,

    au fil  des longues années vécues dans ce pays.

    Comment prendre distance avec l'enchaînement déconcertant
    des évènements , comment les situer, les intégrer les raisonner
    en les situant dans des ensembles plus englobants.

    Il me reste beaucoup d' interrogations, dans ce  grand âge qui est le mien,
    dans ce pays qui n'en est plus un le mensonge  est généralisé et
    la confusion mentale est  entretenue. Ils fardent une réalité affligeante
    les grandes déclamations politiques ont un impact bien réel sur des esprits crédules
     les gens ressentent les effets du désastre social dans leur vie quotidienne
    et la dévastation   de ce qui fonde un pays autonome

    Mais les esprits sont constamment embrouillés par les médias
    omniprésents et cyniques

    En perdant la formation initiale  utilitaire de l'école de la troisième
    république, en introduisant une soi-disant culture  ,on veut
    donner l'esprit avant la lettre et on perd sur les deux tableaux
    Les illettrés insuffisamment instruits traîneront ce boulet
    toute leur vie: la crédulité pour bagage et non des connaissances

    On porte atteinte à la formation du jugement personnel
    qui ne peut émerger qu'avec les outils que ne peut plus fournir
    une école qui prétend donner l'esprit avant la lettre et
    souvent l'esprit sans la lettre.

     

    LILIANE LURCAT.jpg



  • Les âges de notre vie, Liliane Lurçat

    Pour Pierre

     

    A chaque étape de notre vie nous présentons différentes

    facettes de nous-mêmes

    L'enfant vit son enfance sans porter son avenir d'adulte

    sa manière d'être est en symbiose avec celle de sa famille

    il devient lui-même en s'individualisant.

     

    Cette enfance, nous la recherchons dans notre mémoire,

    enfance que nous évoquons, et qui nous est pourtant,

    à bien des égards, mystérieuse.

     

    Elle est composite: elle annexe des lieux et des ambiances,

    essayant de reconstituer la vie d'un autre temps

    dont on n'a pas saisi l'histoire.

     

    Notre regard d'adulte amalgame les sources, les témoignages.

    Il multiplie les reconstitutions suivant les humeurs du moment présent

    et les circonstances actuelles.

     

    Cet enfant que nous avons été est de notre présent, nous l'avons

    annexé à ce que nous sommes devenus, avec nos humeurs,

    nos sensibilités du temps présent.

     

    Nous l'annexons aussi à notre modernité; nous sommes d'autrefois

    mais dans la continuité d'ici et de maintenant.

     

    Notre singularité est indissociable de nos racines et de notre

     

    histoire partagée avec celle de notre milieu et de notre époque.

    LILIANE LURCAT.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu