Avertir le modérateur

guerre - Page 3

  • La nouvelle guerre à Gaza : l'heure est au combat

    Dans une intervention prémonitoire sur une radio juive parisienne, il y a tout juste une semaine, Luc Rosenzweig dénonçait la "propagande victimaire" des ennemis d'Israël et appelait les amis de l'Etat juif à ne pas laisser le champ libre à cette propagande, en prévision d'une prochaine intervention de Tsahal à Gaza. A peine 48 heures après le début des opérations israéliennes contre le Hamas, ces prédictions s'avèrent entièrement justifiées, alors que les premières fissures se font jour dans l'unité du camp d'Israël.

    (PHOTO YNET)tanks.jpg

     

    Première défection, peu surprenante : celle de "Chalom Archav", le groupuscule pacifiste dont la branche américaine appelle à un cessez-le-feu, ou plutôt à une capitulation face au Hamas. Les pacifistes ont toujours fait le lit des régimes totalitaires, depuis Hitler, et il est logique que La Paix Maintenant critique la guerre israélienne contre le Hamas, ou la soutienne du bout des lèvres...

    TANK.jpg
    (PHOTO YNET)

     

    Plus étonnante, la réaction d'une grande organisation juive française, qui – tout en soutenant l'intervention israélienne à Gaza – "déplore" les victimes, "notamment civiles" [sic] palestiniennes, dont elle tient, cependant, le Hamas pour responsable. Une telle réaction est pusillanime, pour ne pas dire plus. Imagine-t-on une association juive "déplorant les victimes allemandes, notamment civiles" en 1942 ? (Il y eut bien une intellectuelle juive qui adopta cette attitude à l'époque, la philosophe Simone Weil, mais son cas relevait de la pathologie et de la haine de soi juive).

     

    L'heure est au combat, comme l'a dit le ministre de la Défense israélien, et lorsque nos fils et nos frères se battent pour notre pays, toute réaction de faiblesse, ou tout commentaire établissant une symétrie morale entre Israël et ses ennemis (comme celui du Président français Sarkozy, qui renvoie dos-à-dos Israël et le Hamas) portent atteinte au droit d'Israël à se défendre et à sa force militaire et diplomatique, face aux islamistes qui œuvrent à l'extermination des Juifs partout dans le monde.

     

    manif_gaza_27_decembre_chatelet.jpg
    Manifestation islamiste a Paris

     

    En France même, les ennemis d'Israël ont lancé leur offensive de propagande, comparant Gaza au ghetto de Varsovie, comme aux plus sombres heures de la première guerre du Liban. Le journal Le Monde qualifie la juste guerre israélienne de "bain de sang inutile", et les foules musulmanes hurlent leur haine des Juifs dans les rues de Karachi, de Téhéran et (moins nombreuses, certes) de Paris. L'heure est à la guerre et à la défense inconditionnelle d'Israël, et pas aux pleurnicheries sur les "victimes" civiles dans le camp de l'ennemi.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu