Avertir le modérateur

boycott - Page 3

  • BOYCOTT D'ISRAEL : la réponse stupéfiante (et mensongere) de MAM

    Claude GOASGUEN met en ligne sur son blog le texte de la question d'actualité posée a la Ministre de l'Intérieur, Mme Alliot-Marie, au sujet des opérations commandos de Boycott antijuif menées ces derniers mois dans les supermarchés CARREFOUR par les milices islamistes de la CAPJPO. La réponse de MAM est déroutante par ses mensonges (ou ses omissions). Elle soutient qu'il s'agit 'uniquement' de produits israéliens et non de produits cashers (c'est faux, ce sont souvent les memes) et qu'aucune plainte n'a été déposée... Faux! Plusieurs plaintes ont été déposées, notamment par le BNVCA , qui visent nommément la CAPJPO. Et Mme Alliot-Marie n'ignore pas que le Parquet peut (et doit) agir, meme en l'absence de plainte, quand des faits délictueux sont avérés... Les efforts de MM. Goasguen et Raoult doivent se poursuivre, et l'impunité des boycotteurs doit cesser. P.I.L [N.B on peut voir les questions d'actualité sur Dailymotion - repris sur le site de la CAPJPO]

    Lors d'une réunion du bureau du groupe d'amitié France/Israël, Claude Goasguen et certains de ses collègues UMP ont décidé de poser une question d'actualité sur des actions "coup de poing" d'associations dans les supermarchés pour appeler au boycott des produits israéliens.
    La question d'actualité a été posée le mercredi 20 mai par Eric Raoult à Michèle Alliot-Marie.

    "Monsieur le président, je souhaite associer à ma question plusieurs de mes collègues : Claude Goasguen, Patrick Calméjane, Gérard Gaudron et Patrick Beaudouin.

    Madame la ministre de l’intérieur, vous avez déclaré à plusieurs reprises, tout comme le Président de la République, que les conflits du Proche-Orient ne devaient pas ressurgir en France. Hélas, la réalité est différente. Depuis plusieurs mois, des intrusions violentes de groupes d’extrême gauche accompagnés parfois d’élus, notamment Verts (Exclamations sur les bancs du groupe GDR), se multiplient dans les centres commerciaux, dans le but d’appeler au boycott de produits israéliens. Ce fut en particulier le cas en mars dernier dans des grandes surfaces du département de la Seine-Saint-Denis, notamment à Saint-Denis et à Aulnay-sous-Bois, puis dans d’autres grandes surfaces de banlieue où des produits alimentaires israéliens ou casher ont été retirés des rayons et jetés à terre pour signifier une pseudo-condamnation de la politique israélienne.

    Ces actions, violentes et inquiétantes, seraient déjà au nombre d’une quarantaine, et il semble qu’elles continuent à se développer en toute impunité. Certaines ont d’ailleurs été filmées et sont visibles sur des sites Internet, où sont communiquées des listes de marques à boycotter, soit parce que les entreprises qui les commercialisent travaillent en Israël, soit parce qu’elles « ont des Juifs à leur tête », pour citer les termes employés sur l’un de ces sites. Ces agissements anti-israéliens ont un fort relent d’antisémitisme. (Approbations sur de nombreux bancs.) Ils sont inadmissibles et ont ému et inquiété la communauté juive de France, notamment en banlieue.

    Madame la ministre, ces opérations commando et ces appels au boycott sont interdits. Ils ne sauraient pour autant rester sous silence, sans que les pouvoirs publics interviennent, d’autant qu’ils commencent à se banaliser. Il paraît nécessaire que des poursuites soient engagées contre leurs auteurs.

    Madame la ministre, quelle réponse comptez-vous apporter ?" (Applaudissements sur de nombreux bancs du groupe UMP.)


    Réponse de Michèle Alliot-Marie, Ministre de l'Intérieur, de l'Outre Mer et des Collectivités territoriales

    "Monsieur le député, il est vrai que, depuis le début du conflit israélo-palestinien au mois de décembre 2008, plusieurs associations de défense de la cause palestinienne sont intervenues dans des grandes surfaces en appelant au boycott des produits en provenance d’Israël ou de pays supposés apporter une aide à ce pays. Ces interventions se sont concrétisées par vingt et une actions recensées dans des grandes surfaces, dont la moitié en grande banlieue.

    Ces opérations, il faut bien le préciser, touchent des produits importés d’Israël et non des produits casher. Ils sont signalés par des étiquettes qui leur sont apposées, quand il s’agit de fruits ou de légumes, ou par des tracts distribués aux clients.

    Les forces de l’ordre, chaque fois qu’elles sont appelées, interviennent, notamment pour éviter des violences ou des heurts. Il est évident que, si des plaintes précises étaient déposées ou si des infractions pénales étaient constituées, des poursuites auraient lieu. Mais, à ce jour, je dois vous préciser qu’aucune plainte n’a été déposée, ni par des grandes surfaces, ni par des associations." (Applaudissements sur plusieurs bancs du groupe UMP.)

  • HAMAS NO PASARAN! un magasin CORA porte plainte contre les boycotteurs!

    Je vous recommande la lecture de l'excellent edito de Cyrano, sur le site Riposte Laique, qui dénonce l'impunité dont jouissent les organisateurs des commandos "islamogauchistes" dans les supermarchés, qui traquent les produits juifs, ou israéliens (mais c'est souvent la meme chose aux yeux des inspirateurs de ce boycott raciste). RIPOSTE LAIQUE souligne fort justement la passivite des magasins CARREFOUR et aussi celle du gouvernement et de la police...

    Rome_boycott_collectif.jpg
    Miliciens islamogauchistes en action

    A noter : cette impunité va peut-etre prendre fin, comme le montre cette initiative louable d'un magasin CORA de Remiremont (Vosges), qui a porté plainte contre un client qui s'était permis de demander au magasin le retrait des produits israéliens de ses rayons! Cette initiative salutaire est évidemment dénoncée par le site antisémite EUROPALESTINE, qui appelle ses lecteurs à écrire au magasin CORA pour protester. Je vous invite à écrire au directeur de ce magasin pour le féliciter... Bravo CORA!

    Direction de Cora Remiremont

    BP 150. 88205 Remiremont cedex. (Tel : 03 29 23 38 14)

    Le fascisme islamique ne passera pas, HAMAS... NO PASARAN!

    gaza_hamas_demonstration.jpg

    EXTRAIT DE l'EDITO DE RIPOSTE LAIQUE

    Une milice islamogauchiste veut imposer sa loi dans les supermarchés...

    Pendant ce temps, ces gens là insultent la France, ses principes laïque, sa liberté de conscience. Ils ont déjà islamisé des quartiers entiers, où on ne trouve plus aucun autre produit que du halal. Cela ne leur suffit pas. Ils veulent tout simplement nous imposer la charia, des mosquées partout, et maintenant les produits alimentaires des pays islamistes, et nous interdire de consommer ceux produits en Israël. A quand l’interdiction des produits américains, et à quand l’interdiction de tous les produits impurs, sous le contrôle vigilant de nos nouveaux miliciens verts ?

    Et que se passe-t-il, au niveau du gouvernement ? Rien ! Que se passe-t-il, à gauche ? Rien ! Que se passe-t-il dans les médias ? Rien ! Imaginons l’impact qu’aurait eu un tel reportage, s’il était passé au journal de 20 heures. Là, cela ne dépasse pas Internet, et quelques journaux locaux. Silence radio, regardons ailleurs !

    Que fait la direction de Carrefour, face à cette agression ? Un lecteur de Riposte Laïque leur a écrit, pour leur demander les raisons de leur inaction. Ils ont expliqué que c’était pour protéger leurs clients. Pourquoi pas. Mais ils se gardent bien de préciser s’ils vont porter plainte. Ne pas le dire, n’est-ce pas avouer qu’ils ne le feront pas ? N’est-ce pas admettre qu’il y aura une totale impunité pour ce commando, comme il y a eu impunité pour la milice religieuse qui a envahi à plusieurs centaines la mairie de Torcy ?

  • BOYCOTT D'ISRAEL : La gangrène raciste gagne l'Italie

    LA GANGRENE RACISTE DU BOYCOTT GAGNE L'ITALIE, comme en attestent le texte et les photos publiées ce matin sur le site de l'organisation propalestinienne radicale EUROPALESTINE, décrivant une action de boycott dans un supermarché de la banlieue de Rome. L'examen des photos semble indiquer que l'association italienne "FORUM PALESTINA" recrute plus chez les islamogauchistes (ou les convertis a l'islam) que chez les musulmans de souche.

    Rome_boycott_collectif.jpg
    Rome - les chemises noires sont devenues rouges...

    Il sera intéressant de voir si la police italienne réagit plus vigoureusement contre ces razzias et ces incitations à la haine antisémite que la police de l'Hexagone, qui semble pour le moment totalement passive, comme le déplorait récemment mon confrère Clément WEILL-RAYNAL sur les ondes de RCJ. (Le site EUROPALESTINE se vante aussi de ses derniers méfaits dans les supermarchés de Lyon, Montreuil et Bordeaux... Mais cela ne doit pas faire illusion : les conséquences pour l'économie israélienne sont dérisoires, et c'est surtout en France que ces actions racistes ont des conséquences malheureuses, constituant un trouble manifeste à l'ordre public). J'en profite pour signaler que je serai invité jeudi 2 avril dans le journal de 17h30 sur la radio Chalom Nitsane, pour parler du boycott anti-israélien. P.I.L.

    Rome_boycott_devant_le_supermarche.jpg
    Les chiens aboient... mais la caravane passe!

    LU SUR LE SITE RACISTE EUROPALESTINE :

    Le Boycott se répand : des militants de Forum Palestina ont mené samedi une action de dénonciation des pratiques illégales de la chaîne Auchan, qui possède un hypermarché dans la banlieue Est de Rome.

    La campagne italienne Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS) pointe tous les produits "made in Israel", notamment les fruits et légumes de marque Jaffa et Carmel, ou encore les médicaments génériques Teva. Elle met un accent particulier sur les produits de la firme Lavazza.

    Depuis plus de vingt ans, Lavazza collabore à l’économie d’apartheid, à travers sa filiale israélienne Gils Coffee Ltd. Le boycottage de Lavazza est recommandé par les militants israéliens de Gush Shalom et de la Coalition des Femmes pour la Paix.

    Ceux-ci dénoncent les liens directs entre le conglomérat italien et la société israélienne Eden Spring. Cette firme commerce en particulier, des eaux minérales tirées des hauteurs du Golan, région de la Syrie occupée et colonisée illégalement par Israël depuis 1967.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu