Avertir le modérateur

psychologie - Page 3

  • Dites stop à vos problèmes! par Laurence Bernheim

    berufungspolitik_psychologie_0_standard.jpgUne fois n'est pas coutume mon blog accueille un article de psychologie de Laurence Bernheim, psychothérapeute à Jérusalem. P.I.L.

    Il y a dix ans encore, il n’était pas facile d’imaginer de se débarrasser de nos difficultés émotionnelles ou psychologiques. Les traumatismes (petits ou grands) semblaient devoir nous poursuivre, et empoisonner notre vie à jamais.

    Grâce à D., aujourd’hui les choses sont totalement différentes. À l’instar de l’accélération technologique, de nouvelles techniques thérapeutiques ont vu le jour. Nous avons désormais à notre disposition tout un arsenal d’outils fort efficaces pour nous libérer de nos maux psychiques, même des traumatismes les plus graves.

    Grâce à ces nouveaux outils, l’intervention thérapeutique est beaucoup plus profonde. C’est un véritable changement intérieur qui s’opère et le patient ressent intensément et durablement la transformation; il s’est débarrassé définitivement de ce qui l’encombrait.

    Mais à quoi devons nous cet énorme progrès?

    Lire la suite

  • Humains trop humains (II) : quand Israël fait preuve de générosité envers le Hamas, par Pierre Itshak Lurçat

    hamas manif verte.jpeg« Un hôpital en Israël soigne la petite-fille du leader du Hamas ». L’information qui fait les titres des journaux israéliens ce matin sera peut-être reprise en page intérieure par certains médias internationaux, mais il est plus probable qu’elle passera à la trappe, comme tout ce qui tend à donner un visage humain aux dirigeants et à la société israélienne. Pourtant, plus encore qu’elle ne nous apprend sur la désinformation et le mensonge permanent des médias occidentaux concernant Israël, cette information doit nous faire réfléchir sur la psychologie de nos ennemis et sur l’asymétrie fondamentale du conflit qui nous oppose à nos voisins. Loin de vouloir faire l’éloge d’Israël, en « démontrant » une fois de plus combien nous sommes humains et nos ennemis inhumains, je prétends affirmer ici que notre humanité débordante est un défaut et une faille dans notre cuirasse, que nos ennemis savent exploiter pour nous affaiblir.

    On ne sait pas encore qui a permis que la petite-fille du chef du Hamas soit traitée en Israël – est-ce la décision d’un officier de Tsahal sur le terrain, ou d’un haut-gradé, voire de l’échelon politique – mais une chose est certaine : cette décision repose sur un présupposé d’humanité, qui est totalement faux ! Elle fait l’hypothèse que nos ennemis sont des hommes comme nous et qu’en leur montrant un visage d’hommes, nous les inciterons à dévoiler eux aussi leur humanité. Or c’est, hélas, le contraire qui est vrai… Plus nous sommes enclins à faire preuve d’humanité avec eux, plus ils se jouent de nous et se montrent cruels. Cette vérité éternelle avait déjà été énoncée par nos Sages dans le Talmud : « Celui qui a pitié des méchants, finit par se montrer cruel envers les justes… »

    Le peuple qui vit à Sion a éprouvé dans sa chair la réalité tragique de cet adage, lorsque le gouvernement Sharon, voulant mettre fin à la « cruelle occupation  de Gaza », a fait preuve de l’inhumanité la plus flagrante envers les Justes qui peuplaient les yichouvim du Goush Katif. Dans un petit article écrit au lendemain du terrible attentat d’Itamar, j’écrivais ces lignes qui demeurent aussi actuelles aujourd’hui qu’hier : « Nos ennemis ne changeront pas. C’est donc à nous de changer ! Cessons de nous comporter en modèles d’humanisme, en agneaux dans un monde de loups. Devenons une fois pour toutes, comme l’exigeait Jabotinsky, une ‘race fière et cruelle’. Cessons de vouloir faire de Tsahal l’armée “la plus morale du monde” et contentons-nous d’en faire l’armée la plus efficace pour défendre notre pays contre ses ennemis ! »

    Lire la suite

  • Queneau, Perec et les jeunes poètes, Liliane Lurçat

    perec,liliane lurçat,queneauC'était en 1955. J'avais quitté les écoles du 6ème arrondissement pour un quartier populaire du 15ème. Les gens vivaient à l'hôtel ou dans des logements vétustes. Les enfants étaient de milieux très pauvres. Le fils du « chef des camions de poubelles » comme il appelait son père m'avait même offert un bouquet, ramassé dans une poubelle !

     

    Dans l'école des garçons du quartier, je menais les recherches de Wallon tout en en débutant les miennes sur le langage écrit de l'enfant. L'école était semblable à celle de mon enfance. Elle comportait une classe de perfectionnement où des enfants qui avaient des problèmes lourds étaient accueillis, pour rendre service aux parents. Je recevais les enfants individuellement, dans une salle mise à ma disposition.

     

    Mes recherches consistaient à faire faire une copie, une dictée, une rédaction avec deux étapes, une partie orale et une partie écrite. C'est de la rédaction qu’il est question ici. Partie orale, question, « Comment est la rue » ? Partie écrite : « écris ce que tu viens de dire »

    Les enfants examinés venaient de trois classes, le cours préparatoire, le cours élémentaire première année et la classe de perfectionnement. Grosso modo, la partie orale consistait dans des réponses aux questions. Elles étaient progressivement plus développées.

    D'abord la réponse est sommaire, elle se compose d'un mot unique : longue, grise, sale etc... Ensuite vient l'énumération de mots, puis celle de phrases. « tournée verticale » ; « espacée droite » ; « espacée, droite, sale, malpropre ».

    Apparaît la phrase sommaire : « la rue est grise », « Elle a des cailloux ».

    Ensuite, la description : « Il y a des messieurs qui se promènent, il y a des voitures ».

    Dans la classe de perfectionnement, on n'observe pas de notation présentant l'évolution décrite précédemment :

    Gilles, 9 ans 3 mois :

    Oral «Elle est comme de l'eau parce que par terre c'est bleu ». Ecrit : « la ru a les candelo parté sé bue »

     

    perec,liliane lurçat,queneau

    Récréation a l'école des garçons de Thiant dans les années 1950.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu