Avertir le modérateur

Jabotinsky - Page 7

  • Les années parisiennes de Vladimir Zeev Jabotinsky

     

    Jabotinsky, Paris, sionisme, traductionOn connaît l'épisode fameux de la dégradation du capitaine Dreyfus, en 1895, et le rôle central qui lui est généralement attribué dans l'élaboration de la doctrine du fondateur du sionisme politique, Theodor Herzl, alors correspondant à Paris de la Neue Freie Presse. Beaucoup moins connu, en revanche, est le séjour parisien du célèbre dirigeant sioniste, Vladimir Jabotinsky. C'est en effet à Paris que celui-ci fonda l'Union sioniste révisionniste (Hatzohar) – ancêtre du Likoud – dans l'arrière-salle du café du Panthéon. Paris fut le siège de l'Union sioniste révisionniste entre 1925 et 1935, et la France occupa aussi une place centrale dans l'activité politique, journalistique et littéraire du dirigeant sioniste.

     Deux remarques préliminaires : la première est que Jabotinsky a passé presque toute sa vie à voyager, non pas pour son plaisir, mais pour son travail de journaliste, puis de dirigeant sioniste. Il était, observe Joseph Nedava, un "citoyen du monde" au plein sens du terme, parvenant à se sentir chez lui dans tous les pays qu'il visitait, notamment grâce à ses prodigieuses capacités linguistiques. Cette description doit être tempérée, en ajoutant que Jabotinsky ne se reconnaissait qu'une "patrie spirituelle" – l'Italie, pays où se forma sa conscience politique – et que ses regards furent toute sa vie tournés vers Sion, même s'il n'y vécut que quelques années. D'autre part, il avait appris le français dans sa jeunesse, grâce à un cousin, comme il le confie dans son autobiographie.

     

    Dans quelles circonstances s'installe-t-il à Paris ? Les raisons sont à la fois politiques et familiales, comme on le comprend en lisant ses différents biographes (son Autobiographie, rédigée en hébreu, s'interrompt malheureusement après la Première Guerre mondiale, Jabotinsky n'ayant pas eu le loisir de l'achever, puisqu'il est décédé subitement aux États-Unis en 1940). Après son arrestation par les autorités britanniques, en raison de son rôle dans la défense du yichouv contre les pogromes arabes de 1920, il est emprisonné à la forteresse d'Acco. Mais la vague de protestations, en Eretz-Israël (où les prisonniers juifs reçoivent notamment le soutien du grand rabbin Abraham Itshak Hacohen Kook) et dans le monde, contraint les Anglais à libérer Jabotinsky, qui est expulsé d'Israël. Il décide alors de s'installer en Europe, avec sa femme et son fils Eri.

     

    NE DITES PLUS "C'EST DE L'HÉBREU POUR MOI!"

    CONFIEZ-MOI toutes vos TRADUCTIONS HÉBREU-FRANÇAIS !

    Tous documents, lettres, contrats...

    Traducteur professionnel, 15 ans d’expérience de la traduction.

    Tarifs concurrentiels et travail rapide et soigné.

    pierre22@012.net.il

    054-8076400

     

     

    Lire la suite

  • Le nouveau visage du Likoud: de Jabotinsky à Moshé Feiglin, P.I.Lurçat

     

    likoud,nétanyahou,feiglinJe me suis rendu dimanche voter, après quelques hésitations, aux primaires du Likoud, et je n’ai pas été déçu. D’abord, parce que les primaires du Likoud sont une grande kermesse et aussi une grande fête démocratique. On y croise toutes sortes de gens, militants de base, membres du comité central et députés et surtout ce « Am’ha » - ce petit peuple coloré et pittoresque – qui constitue jusqu’à aujourd’hui l’électorat du grand parti populaire qu’il a mené au pouvoir en 1977, après trente ans d’hégémonie travailliste.

    Bien entendu, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts du Jourdain depuis lors… Régulièrement, on nous annonce la fin du Likoud : quand Ariel Sharon a créé l’éphémère parti Kadima, dont j’ai déjà dit ce qu’il incarnait à mes yeux, ou chaque fois que Moshé Feiglin remporte un succès. A en croire certains éditorialistes ce matin, comme Nahum Barnéa ou Sima Kadimon dans Yediot, Feiglin aurait transformé le Likoud en parti d’extrême-droite !

    Quand on lit de telles inepties dans les grands médias israéliens, il ne faut pas s’étonner de les retrouver ensuite dans la presse française ou internationale… (Les Mohammed Sifaoui, Caroline Fourest et autres Pascal Boniface auront beau jeu de traiter Nétanyahou, Feiglin et Lieberman de « fachos », en s’abritant derrière la « caution » des éditos de la presse israélienne !)

    Lire la suite

  • Devant les membres de la section francophone du parti Israël Beitenou à Jérusalem : Avigdor Lieberman : « Il faut dissoudre l’Autorité palestinienne »

     

    Avigdor-Lieberman-5.jpgUn public francophone nombreux se pressait dans les bureaux du siège du parti Israël Beitenou à Jérusalem, lundi 5 novembre, pour écouter le ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Lieberman. Parmi les militants et sympathisants venus de tout le pays, on remarquait la présence du directeur du Ptit Hebdo, le dynamique Abraham Azoulay. La section francophone du parti Israël Beitenou, créée par Ariel Picard il y a plus d’un an, dispose aujourd’hui d’antennes à Ashdod, Ashkélon, Natanyah et Raanana, et rencontre un succès grandissant au sein du public francophone israélien.

    Le ministre des Affaires étrangères tenait beaucoup à répondre aux questions des francophones, même s’il a été contraint en dernière minute d’écourter sa présence, en raison des manœuvres de Mahmoud Abbas, qui tente une nouvelle fois d’obtenir la reconnaissance d’un « Etat palestinien » sur la scène internationale… C’est précisément sur ce sujet brûlant qu’a porté la première question, posée par une spécialiste du sujet, Karin Calvo, qui est professeur de droit international et auteur d’un ouvrage remarqué sur la Cour pénale internationale.

    Dans sa réponse, Avigdor Lieberman a rappelé qu’Israël avait contrecarré l’an dernier la précédente tentative palestinienne d’obtenir la reconnaissance d’un Etat devant le Conseil de Sécurité de l’ONU, mais que la situation était différente à l’Assemblée générale, où les Palestiniens bénéficiaient d’une majorité automatique, grâce aux voix des pays musulmans et des pays « non alignés ».

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu