Avertir le modérateur

hebreu - Page 2

  • Avigdor Lieberman serait-il devenu un "Feinschmecker"?

    hebreu,yiddish,lieberman,john kerryLa déclaration stupéfiante de notre ministre des Affaires étrangères sur "notre ami Kerry" me fait regretter le temps où Lieberman se singularisait par son franc-parler, qui l'avait fait détester par le journal Ha'aretz et les autres fines bouches, contre lesquels il ne manquait jamais de décocher ses flèches, comme je l'écrivais dans ce petit article paru il y a trois ans, sous le titre "Avigdor Lieberman et les Feinschmecker : de la cuisine à la politique". Tu quoque, Lieberman? P.I.L.

     

     

    Une étincelle d'hébreu

     Après une interruption, je reprends cette rubrique avec un sujet tiré de l'actualité : celui des mots de l'hébreu provenant de l'allemand ou du yiddish. Notre ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a illustré cette semaine ce phénomène linguistique en s'en prenant aux "Feinshmecker" du Likoud… De quoi s'agit-il ?

     

    Avigdor-Lieberman-5.jpgLittéralement, Feinshmecker signifie en allemand un gourmet ou un gastronome. En yiddish toutefois, le mot a pris un sens différent, péjoratif : il désigne quelqu'un qui se flatte d'être très raffiné tout en méprisant le vulgum pecus, et qui ignore volontairement la réalité qui l'entoure, triviale à ses yeux… On peut le rapprocher de l'expression beaucoup plus couramment employée, יפה נפש yaffé néfech, les "belles âmes", souvent utilisée pour désigner les membres de la gauche ou de l'extrême-gauche israélienne par leurs adversaires. C'est dans ce sens que Lieberman, avec sa verve habituelle, a qualifié de Feinshmecker les députés du Likoud qui, à l'instar de Benny Begin, ont voté contre la proposition de loi initiée par le parti Israel Beitenou, visant à enquêter sur le financement des organisations israéliennes de défense des "Droits de l'homme" [lesquelles défendent en fait les droits du Hamas, avec l'argent des contribuables de l'UE]...

    Lire la suite

  • Interview de Bernard Grasset - Rachel, une œuvre essentielle de la poésie hébraïque

    Rachel_Bluwstein_P1180707.JPGQui était Rachel Blaustein ?

    Bernard Grasset : Rachel Blaustein, connue sous le simple prénom de Rachel qu’elle avait choisi comme nom d’auteur en écho de l’épouse de Jacob, est une importante poétesse juive, née en 1890 en Russie et morte à Tel-Aviv en 1931. Issue d’une famille où se mêlaient une atmosphère religieuse (sa mère, Sophie, était fille de rabbin) et une atmosphère culturelle tournée vers la réflexion, l’art, la littérature (son frère aîné est philosophe, une de ses sœurs est musicienne), elle est partie pour la Palestine en 1909. Ce qui ne devait être qu’un court voyage bouleversera son existence. Alors qu’elle avait toujours rêvé d’être peintre, elle devient peu à peu paysanne. Pendant quelques années, à partir de 1913, elle apprend l’agronomie à l’Université de Toulouse. Après un séjour à Odessa au sein d’une institution éducative de bienfaisance envers les enfants de réfugiés juifs, elle repart en 1919 pour le Proche-Orient. Près du lac de Tibériade, dans le kibboutz de Degania, elle mène alors une vie de labeur et de ferveur. Atteinte de tuberculose, elle est contrainte de quitter le kibboutz. C’est à Tel-Aviv, rue Bograshov, dans une petite chambre face à la mer, qu’elle passe les dernières années de sa brève existence. Sur fond de souffrance, de mort et d’amour, elle a élaboré une œuvre essentielle de la poésie hébraïque contemporaine.

    Qu’est-ce qui caractérise sa poésie ?

    B-G : L’œuvre poétique de Rachel, composée de trois recueils, Regain, De loin et Nébo, se caractérise par l’alliance de la simplicité et de la profondeur, la sobriété et l’intensité, l’imprégnation biblique et le sens de la lumière. En même temps que Rachel parle de sa vie, elle peint la condition humaine. Elle ne triche pas avec les mots. L’univers biblique et l’univers moderne entrent en harmonie. La poésie de Rachel est une poésie du cœur, attachée à ce qui est le plus essentiel dans l’existence humaine, une poésie qui, comme à l’origine, se confond avec le chant.

    Rachel_Bluwstein.jpg


    Lire la suite

  • Découvrir ou redécouvrir... Rachel Blaustein, dite RAHEL (1890-1931)

    Je dédie cette page à la mémoire de Lily (Rahel) Sherwood (1927-2013), infatigable militante de la cause juive, qui s'est éteinte à Jérusalem cette semaine (lire son portrait en fin d'article). יהיה זכרה ברוך

    RAHEL.pngJ'envie le lecteur qui ne connaît pas encore Rachel Blaustein et qui va découvrir, grâce aux éditions Arfuyen et au traducteur et poète poitevin Bernard Grasset, une des voix poétiques les plus originales et les plus émouvantes de la littérature israélienne moderne... P.I.L


    Présentation des éditions Arfuyen:

     

    Rachel est l’une des grandes pionnières de la littérature hébraïque moderne. Son œuvre se compose de trois recueils dont le troisième est paru  juste après sa mort : Saphiah (Regain), Minégéd (De loin) et Nébo.

     
         Rachel Blaustein est née en 1890 à Saratov, au bord de la Volga, au sein de terres boisées et enneigées. Elle est d’une famille très nombreuse. Commerçant aisé, son père est un homme juste attaché à la tradition. Sa mère, fille de rabbin, est en relation avec des hommes d’esprit très connus, comme Tolstoï.

     

         Rachel écrit ses premiers poèmes en russe à quinze ans. Avec sa sœur Suzanne, elle projette un voyage en Terre Sainte avec l’intention de revenir en Russie. Mais en 1909, c’est le départ et bientôt s’efface le désir de retour. Rachel décide de se mettre au travail agricole dans la ferme-école de Kinnéret  afin de «jouer une mélodie avec la bêche et tracer un dessin sur la terre».

     

         Appelée en 1913 à se perfectionner en agronomie, elle part pour l’université de Toulouse, en France. Lorsque éclate la première guerre mondiale, Rachel regagne la Russie où elle vit dans le plus grand dénuement.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu