Avertir le modérateur

- Page 5

  • C'est le monde a l'envers : l'Iran saisit Interpol contre Israel

     
    Une information digne de Pourim :
    L'Iran demande a Interpol de lancer des mandats d'arret contre des "criminels de guerre israeliens"!!!
     
    En lisant cette information incroyable sur le site antijuif EUROPALESTINE on se dit que, comme dans la Meguilat Esther que nous lirons cette semaine, Hachem va renverser les projets de nos ennemis et que ce sont les dirigeants iraniens (et palestiniens) qui finiront devant la justice ou pendus haut et court, amen!
    pourim1.gif
    "VE NA'AFOH' OU"
     
    GAZA : UNE PREMIERE LISTE DE 15 CRIMINELS DE GUERRE ISRAELIENS 

    Publié le 6-03-2009

    Le procureur de Téhéran Saïd Mortazavi a établi une première liste de quinze criminels de guerre israéliens, pour lesquels l’Iran a demandé à l’organisation internationale de police criminelle (Interpol) de lancer des mandats d’arrêt.

    La procédure a été initiée par des plaintes de Palestiniens de Gaza victimes des crimes de l’armée israélienne, transmises aux autorités judiciaires iraniennes, indique la chaîne iranienne PressTV.

    Tous sont soupçonnés, sur le fondement des témoignages recueillis, d’avoir grossièrement violé le droit international et humanitaire, en particulier les Conventions de Genève.

    Voici la liste de ces individus :

    - Ehud Olmert (Premier Ministre)
    - Ehud Barak (ministre de la Défense)
    - Tzipi Livni (ministre des Affaires étrangères)
    - Gabi Ashkenazi (général, chef d’Etat-major des armées)
    - Ido Nehoshtan (général, chef de l’armée de l’air)
    - Yoav Galant (général, chef de l’opération « Plomb durci »)
    - Amos Yadlin (général, chef du renseignement militaire)
    - Oren Cohen (lieutenant-colonel, brigade Golani)
    - Ron Ashrov (colonel, brigade Givati)
    - Hertzi Halevy (colonel, Brigade parachutiste)
    - Yigal Slovik (colonel, Brigade blindée 401)
    - Avi Blot (lieutenant-colonel, Brigade parachutiste)
    - Yoav Mordechai (lieutenant-colonel, Brigade Golani)
    - Tomer Tsiter (colonel, brigade Givati)
    - Avi Peled (colonel, 51ème Bataillon)

    CAPJPO-EuroPalestine

    Pour en savoir plus sur l'organisation antisemite CAPJPO, lire La CAPJPO, une organisation propalestinienne radicale

    ______________________________________________________________________________________________________
    Emouna45.jpg
  • Nouvel attentat au bulldozer à Jérusalem

    L'arme du crime : un bulldozer et un Coran!

    Encore un attentat au bulldozer, qui s'est bien terminé grace au sang-froid d'un chauffeur de taxi qui a abattu le terroriste. La police a retrouvé dans la cabine du bulldozer "l'arme du crime" : un Coran ouvert (on ne sait pas a quelle page). En réaction, le Hamas et l'AP ont rivalisé dans le mensonge et la démagogie : le Hamas a parlé de "réponse naturelle" aux destructions de maisons arabes à Jérusalem-Est, et le ministre de l'Information [sic] de l'Autorité palestinienne, Ryad al Malki, a évoqué pour sa part un simple "accident de la circulation"... (Au fait, quel politologue francais parlait encore récemment du "courageux président" de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas?) Faudra-t-il interdire le Coran??? P.I.L.

    2009-03-05T162512Z_01_APAE52419M200_RTROPTP_3_OFRTP-ISRAEL-ATTAQUE-20090305.jpg

    JERUSALEM - Un Palestinien aux commandes d'un bulldozer a embouti un véhicule de police pour l'utiliser comme bélier contre un autobus rempli de passagers, jeudi, sur une des principales artères de Jérusalem, avant d'être abattu.

    Un Palestinien aux commandes d'un bulldozer a embouti un véhicule de police pour l'utiliser comme bélier contre un autobus rempli de passagers, jeudi, sur une des principales artères de Jérusalem, avant d'être abattu. (Reuters/Darren Whiteside)

    Les passagers paniqués ont exigé de leur chauffeur qu'il s'arrête pour descendre de l'autobus, si bien qu'aucun d'entre eux n'a été blessé alors que les deux occupants du véhicule de police l'ont été légèrement.

    C'est à ce moment-là qu'un policier et un chauffeur de taxi se sont approchés du bulldozer et ont tiré sur son conducteur, un ouvrier du bâtiment du nom de Mareï Radaïdeh, âgé d'environ 25 ans et qui, selon des Palestiniens, vivait chez sa famille à Beït Hanina, un quartier de Jérusalem-Est.

    La police dit avoir trouvé après coup un exemplaire du Coran ouvert dans la cabine de l'engin. "Il semble s'agir d'un attentat terroriste d'après les éléments dont nous disposons actuellement", a déclaré son porte-parole, Micky Rosenfeld,

    Le ministre de l'Information de l'Autorité palestinienne, Ryad al Malki, a évoqué pour sa part un simple "accident de la circulation" tandis que le Hamas a parlé de "réponse naturelle" aux destructions de maisons arabes à Jérusalem-Est.

    Sur la bande d'une caméra vidéo surveillant la circulation automobile, on voit le bulldozer abaissant sa pelle avant de heurter la voiture de police en stationnement. Le bulldozer pousse alors le véhicule à travers le carrefour, le renversant et l'acculant contre l'autobus.

    Il s'agit du troisième incident de ce type en huit mois. Les deux précédents impliquaient aussi des habitants de la partie arabe de Jérusalem, annexée par Israël en 1967 et revendiquée par les Palestiniens comme la capitale de leur futur Etat.

  • Sarkozy n'ira pas au dîner du Crif

    Probleme d'emploi du temps ou message politique?

    Nicolas Sarkozy ne participera pas ce soir "pour des raisons d'emploi du temps" au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), où il était annoncé par les organisateurs, a-t-on appris auprès de la présidence.

    "Il a un emploi du temps très chargé, sa participation ne pouvait donc être que très incertaine", a-t-on indiqué à l'Elysée.

    Nicolas Sarkozy n'a jamais confirmé officiellement sa participation au dîner du Crif, a ajouté la même source, rappelant que cet événement n'avait pas été inscrit à son agenda hebdomadaire publié vendredi.

    Le président est arrivé tard hier soir à Charm el-Cheikh, où il copréside lundi avec son homologue égyptien Hosni Moubarak un sommet international sur la reconstruction de Gaza.

    M. Sarkozy avait participé en 2008 au précédent dîner annuel du Crif, au cours duquel il avait proposé de "confier la mémoire d'un des 11.000 enfants" juifs de France victimes de la Shoah à "tous les enfants de CM2". Très controversée, cette initiative a finalement été abandonnée.

    (AFP)

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu