Avertir le modérateur

25/05/2015

Un Truffaut juif ? - Trois souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Depleschin

depleschin,refuzniks,3 souvenirs d'enfanceIl y a quelques années, j’ai recueilli les témoignages de plusieurs militants qui étaient partis en URSS pour y faire passer de manière clandestine des livres juifs et des objets de culte destinés aux familles de refuzniks et aux « Juifs du silence ». Ces témoignages me sont revenus en mémoire en voyant le très beau film d’Arnaud Depleschin, Trois souvenirs de ma jeunesse, dont un épisode clé relate un voyage à Minsk effectué par le personnage central du film et la visite à une famille de refuzniks.

Cet épisode est important dans le film, à la fois parce qu’il constitue le moment charnière où le narrateur « donne son identité » à quelqu’un d’autre (en laissant son passeport à un Juif soviétique), mais aussi parce qu’il donne au film sa profondeur historique, qui n’est pas un simple élément décoratif. Chez Depleschin, en effet, l’Histoire est toujours présente en filigrane derrière la « petite » histoire, l’histoire d’amour qui est le thème principal du film. Les refuzniks*, la chute du mur de Berlin ne sont pas tant des éléments du décor extérieur du film que du paysage intérieur des personnages, qui les habite (comme l’explique Paul Dédalus lorsqu’il affirme, regardant à la télé les images de la chute du mur de Berlin : « C’était la fin de mon enfance »).

Les influences littéraires et cinématographiques sont multiples et inégales dans ce film : il y a évidemment la référence avouée et transparente à Truffaut, dont on trouve la trace jusque dans la voix du narrateur, Paul Dédalus, qui est à Depleschin ce que Doinel était à Truffaut. Il y a aussi celle à John Ford, un des grands cinéastes qui l’ont également marqué (avec Hitchcock), qui apparaît en clin d’œil dans une scène sur petit écran de La chevauchée fantastique, une des œuvres maîtresses de Ford (adaptée du roman de Maupassant, Boule de suif).


 

depleschin,refuzniks,3 souvenirs d'enfance

 

De Ford, il reprend le thème de l’héroïsme, assez loin de l’air du temps (même s’il est revenu sur le devant de la scène française au lendemain du 11 janvier). Ce thème est intimement lié à celui de l’adolescence, comme il l’avait expliqué au journaliste Ali Naderzad :

«Les Arcadies du sous-titre (titre complet: "Trois souvenirs de ma jeunesse, Les Arcadies") décrit une utopie mais l'adolescence, elle, renvoie à une période potentiellement trouble et difficile à vivre. Alors quelle utopie?  Paul traverse une période âpre, et pourtant c'est le plus précieux, parce qu'il a cette aspiration à l'héroïsme. C'est un garçon humble mais qui a un désir d'héroïsme, un côté chevaleresque."

Dans une émission sur France Culture, enregistrée plusieurs mois avant la sortie du film (qui devait alors s’appeler simplement « Les Arcadies »), Depleschin racontait comment il avait rompu le « vœu » de jeunesse de ne pas lire Proust, et comment il avait eu l’ambition d’écrire un livre avec sa caméra, reprenant à son compte la définition de la littérature donnée par Stendhal : « un miroir que l’on promène le long d’un chemin ».

Depleschin, Refuzniks, 3 souvenirs d'enfance

La part la plus importante du film est celle consacrée à l’amour entre Paul et Esther, qui se déploie sur plusieurs années et qui constitue la trame du film et d’un de ses précédents films (Esther est aussi le prénom d’un autre personnage de Depleschin, celui de l’actrice Esther Kann dans le film éponyme. Trois souvenirs d’enfance est une très belle histoire d’amour et un grand film, celui d’un cinéaste accompli dont l’œuvre originale occupe une place importante dans le cinéma français contemporain.

Pierre Lurçat

* Notons au passage que le mot « refuznik » a été récemment, par un procédé digne d’Orwell, vidé de son sens originel pour désigner les objecteurs de conscience israéliens… Triste signe des temps !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu