Avertir le modérateur

27/04/2014

« Homo homini lupus » : Jabotinsky pionnier de l’antiracisme en Amérique, Pierre Itshak Lurçat

A Alain Sebban

Jabotinsky.jpgA l’occasion du récent débat à la Knesset sur la proposition de loi visant à interdire l’utilisation du mot « nazi » comme insulte, le quotidien Ha’aretz rappelait que David Ben Gourion avait jadis qualifié Jabotinsky de « Vladimir Hitler ». L’animosité que Ben Gourion vouait à son grand rival de la droite sioniste n’a pas peu contribué aux stéréotypes négatifs entourant la figure du fondateur du sionisme révisionniste. Mais ceux qui se penchent sur la vie et l’œuvre du « Roch Bétar » découvrent un homme très éloigné du portrait peu flatteur qu’ont parfois dressé de lui ses adversaires politiques.

Le professeur Rafael Medoff, directeur de l’institut Wyman de recherche sur l’antisémitisme à Washington, a rappelé récemment, fort à propos, que Jabotinsky avait été un des pionniers de la lutte contre le racisme aux Etats-Unis, en 1910, dans son fameux article « Homo homini Lupus » (« L’homme est un loup pour l’homme »).

Cet article avait été écrit à la suite d’un combat de boxe, organisé le 4 juillet (Jour de l’Indépendance) à Reno, Nevada, entre Jack Johnson et Jack Jeffries, deux champions poids lourds qui ne s’étaient jamais rencontrés auparavant sur un ring. Le premier était en effet noir et le second blanc. Présenté comme le « Combat du siècle », le matche s’acheva par la victoire de Johnson, qui déclencha une vague d’émeutes raciales dans plus de 50 villes des Etats-Unis, faisant une vingtaine de victimes.

 

Johnson_jeff.jpg

Le combat entre Jack Johnson et Jack Jeffries


Jabotinsky décrit, dans son article pour le journal russe Odesskiye Novosti (Les Nouvelles d’Odessa), comment des foules en furie se jetèrent sur les habitants noirs, à cinquante contre un, attaquant même les femmes et les enfants. Aux yeux du jeune journaliste russe (âgé de 30 ans), c’était la preuve que les Etats-Unis, la « République la plus libre au monde », souffraient d’un mal quasiment incurable. « Un Juif russe peut encore se convertir », écrit-il, mais « la race ne peut être effacée ». Il décrivait ensuite le régime de ségrégation encore en vigueur aux Etats-Unis, près de cinquante ans après la fin de la guerre de Sécession et l’abolition officielle de l’esclavage.


maison jabo.jpgPour le Roch Bétar, intellectuel polyglotte né dans la ville cosmopolite d’Odessa 1 et théoricien du sionisme formé à l’école politique italienne du début du 20e siècle ; partisan intransigeant de l’égalité des hommes et des femmes ; auteur du fameux Programme d’Helsingfors 2, qui se disait « fou de l’idée d’égalité », l’inégalité des Noirs aux Etats-Unis était une tache indélébile sur le plastron de la grande démocratie américaine.

(Photo ci-contre : la maison natale de Jabotinsky à Odessa)

« Je déteste à un point extrême, de manière organique, d'une haine qui échappe à toute justification, à la rationalité et à la réalité même, toute idée montrant une différence de valeur entre un homme et son prochain. Cela ne relève peut-être pas de la démocratie mais de son contraire : je crois que tout homme est un roi, et si je le pouvais, je créerais une nouvelle doctrine sociale, la doctrine du "Pan-basilisme"...)

Jabotinsky était pourtant un admirateur de la civilisation américaine, comme cela ressort du passage suivant de son autobiographie, où il rapporte un souvenir de son premier voyage aux Etats-Unis :

« L'art politique subit le même sort que celui de l'architecte : comme pour ce bâtiment universitaire que je vis, il y a quelques jours, dans une ville des États-Unis – une tour de cinquante étages, belle comme un rêve matinal, comme une chute d'eau qui s'élance des profondeurs jusqu'aux hauteurs célestes du firmament – et je ne trouvai personne dans toute la ville qui se rappela du nom de son constructeur, pas même le serveur du restaurant, à qui rien n'était caché (c'est lui qui me conseilla d'aller voir la nouvelle université) – lui aussi ignorait le nom de l'architecte ; et dans sa sagesse profonde il me dit : - Cela n'a pas d'importance, Monsieur. L'architecte a dessiné les plans ; d'autres sont venus et les ont modifiés ; les entrepreneurs les ont abîmés ; les imbéciles qui siègent au conseil municipal ont détruit tout ce qu'ils pouvaient détruire ; mais l'édifice est encore debout, c'est le principal ; qui l'a construit ? L'Amérique l'a construit ».

 

Jabotinsky-Speech.jpg

Vladimir Jabotinsky at the Manhattan Center, June 19, 1940. Photo: Jabotinsky Institute


Par la suite, cependant, Jabotinsky fut amené à nuancer son regard et l’enthousiasme initial pour la civilisation américaine fit place à un jugement plus critique, qui ne portait pas seulement sur les maux de la société – comme dans l’article Homo homini Lupus précité – mais sur des aspects différents de l’« American Way of Life », comme l’omniprésence des loisirs et la culture de masse…

(A suivre)

Notes

1. Sur le climat intellectuel de la ville d’Odessa et son influence sur le jeune Jabotinsky, voir notamment l’ouvrage parfois discutable mais fort intéressant de Michael Stanislawsky : Zionism and the Fin de Siècle: Cosmopolitanism and Nationalism from Nordau to Jabotinsky.

2. Le programme d’Helsingfors, élaboré en novembre 1906, proclamait les droits des minorités nationales de l’Empire russe, juive et autres.

___________________________________________________________________________

 

Devenir agent immobilier en Israël: c'est possible!

Attention: le programme de l'examen d'agent immobilier vient de changer! Il inclut désormais la jurisprudence des tribunaux israéliens.

 

Pour la septième année consécutive, PIL FORMATION organise une préparation à l'examen d'agent immobilier israélien destinée aux francophones. Le taux de réussite depuis 2007 est de plus de 70 %!


La formation débutera le 11 mai 2014 à Tel-Aviv.

Inscriptions dès maintenant par téléphone

Itshak 054 807 64 00

ou par email à l'adresse

pierre22@012.net.il

immobilier,israel

Commentaires

Que raro, sigue escribiendo))

Écrit par : Comprar Cialis | 07/07/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu