Avertir le modérateur

20/01/2014

Fin de route par Liliane Lurçat

Bloquée par le grand âge auprès de ma fenêtre
Mon chemin s'achève dans le cul de sac commun
Bien des gens d'à présent étaient loin d'être nés
Lors de mon arrivée en France.


Je me suis coulée dans la vie française sans rien
savoir de ce pays: ses lourds secrets,
ses haines, ses rivalités, son passé:
Tout m'était étranger.
Le pire était certain, il était ambiant.

Mon innocence me protégeait, ainsi que la
bonté des gens simples, que j'ai eu le bonheur
de croiser. Ces survivants attristés de
la Grande Guerre, à jamais meurtris
dans leur chair et dans leur esprit,
m'ont fait aimer ce pays qui
n'était pas que de pierre.

Mais c'était déjà le pays de la mort certaine,
pour tant de fugitifs persécutés ailleurs
destinés aux camps et à la mort ici
quand triomphalement, les boches débarquèrent
et que le Pétain de la troisième guerre
envoya à Auschwitz
Hommes, femmes et enfants.

Ce débauché cynique fut le
grand saboteur de ce qui restait d'humanité
Et depuis, qu'advient-il de ce pays
Qui renoue avec le pire de son passé?

LILIANE LURCAT.jpg


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu