Avertir le modérateur

Hostilité des hommes, hostilité des lieux par Liliane Lurçat

Paris_V_rue_Frédéric-Sauton_reductwk.jpgLe mot "urbanité " qui faisait de la ville un lieu tranquille
et de ses habitants des gens "civilisés"
ce mot n'est plus prononcé, son usage s'est perdu
qui connaît encore sa signification?

J'ai le souvenir heureux des promenades dans Paris
à nuit tombée, nuit protectrice, nuit sans hostilité

Dans ces lieux familiers qui connurent des temps meilleurs
La violence, la sauvagerie, l'agressivité se sont installées
à jamais présentes, sans doute

Dépossédés de leur pays, les Français vivent désormais
la peur au ventre, sans oser se l'avouer

Ce "chez nous" n'est-il  donc plus le leur, à jamais?

On perd sa famille, on perd ses amis
peut-on perdre son pays?

Durant l'occupation l'ennemi était vert-de-gris

Avec la dépossession des lieux familiers
chacun devient "l 'étranger dans ce paradis"
qui fut le sien.

Peut-on revenir aux temps anciens?

Coeurs alourdis, tristesses infinies
Peut- on revenir à ce qui fût
et qui n'est plus?


Commentaires

  • Ma mère disait toujours de quelqu'un qu'il était urbain ou non. Vous me ramenez à une époque disparue dont je garde toujours un peu de nostalgie.
    Merci pour vos articles qui sont toujours de petits cadeaux

  • Je viens de terminer la lecture de "Jour de Sharav à Jésusalem", un très beau livre. J'ai à ce sujet quelques pages de notes que je mettrai au propre pour article dès mon retour en Espagne dans une semaine. Mes respectueuses salutations à votre mère dont je connais à présent un peu l'histoire.

  • Merci cher Olivier, ne ne manquerai pas de lui transmettre! Au plaisir de vous lire, et de vous rencontrer un jour!

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu