Avertir le modérateur

07/01/2014

A François Lurçat, par Liliane Lurçat

185089142.JPGAvec  ta mort , cher François, j'ai perdu le sel de de la vie.

J'aimais ton indépendance, ton amour de la solitude dans la nature,
quand les éléments se déchaînaient.
 
Tu fuyais les mondanités, les honneurs, la notoriété.

En retrait des obligations mondaines, tu te sentais libre de mener 
tes recherches à ton rythme, dans la solitude
 
Transmetteur, tu l'as été dans ton enseignement et dans tes ouvrages
de vulgarisation
 
Tu as pris le temps d'étudier et d'assimiler , pour transmettre
avec une généreuse passion
 
Passionné d'espace et de nature, 
tu aimais tes ballades solitaires, dans les forêts
 
Homme des bois, mélomane, tu sifflais en entier
tes  oeuvres préférées
 
Dans ce monde tourmenté, tu n'as pas crains de t'engager
 
Plus optimiste que moi, tu disais : " le pire n'est pas certain"
"ne crains pas, espère"
 
Mais la méfiance était en moi, méfiance incurable
Je savais, définitivement, que plus rien
ne serait comme avant.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu