Avertir le modérateur

02/01/2014

Dites stop à vos problèmes! par Laurence Bernheim

berufungspolitik_psychologie_0_standard.jpgUne fois n'est pas coutume mon blog accueille un article de psychologie de Laurence Bernheim, psychothérapeute à Jérusalem. P.I.L.

Il y a dix ans encore, il n’était pas facile d’imaginer de se débarrasser de nos difficultés émotionnelles ou psychologiques. Les traumatismes (petits ou grands) semblaient devoir nous poursuivre, et empoisonner notre vie à jamais.

Grâce à D., aujourd’hui les choses sont totalement différentes. À l’instar de l’accélération technologique, de nouvelles techniques thérapeutiques ont vu le jour. Nous avons désormais à notre disposition tout un arsenal d’outils fort efficaces pour nous libérer de nos maux psychiques, même des traumatismes les plus graves.

Grâce à ces nouveaux outils, l’intervention thérapeutique est beaucoup plus profonde. C’est un véritable changement intérieur qui s’opère et le patient ressent intensément et durablement la transformation; il s’est débarrassé définitivement de ce qui l’encombrait.

Mais à quoi devons nous cet énorme progrès?


L’évolution, nous la devons à une meilleure connaissance du cerveau. En effet, les thérapies jusqu’alors essentiellement verbales s’adressaient essentiellement à l’hémisphère gauche, l’hémisphère de la raison, de l’analyse. On expliquait, on rationalisait, on prenait de la distance avec l’événement traumatisant.

Mais c’était négliger totalement la dimension émotionnelle de nos comportements. Or, nous savons aujourd’hui que notre hémisphère émotionnel (le droit) agit «en sous-marin» sur toutes nos décisions. Nous n’en n’avons pas conscience, mais c’est ce cerveau émotionnel qui, dans certains cas, nous conduit à des comportements inappropriés.

C’est sous l’influence masquée mais fort puissante de votre émotionnel que vous continuez à tant manger, à être si agressif avec vos proches, à vous enliser dans la déprime… et à adopter toutes ces attitudes qui vous perturbent.

S’il suffisait de vouloir pour pouvoir…!

Ce serait sans compter avec cette dimension émotionnelle.

De plus, le cerveau émotionnel a trois faiblesses. Tout d’abord, il enregistre les émotions en «live», sans aucun filtre, avec la puissance de l’émotion au moment de l’événement, sans prendre aucun recul pour relativiser. Ensuite, il ne remet jamais à jour sa base de données: si à deux ans votre mamie vous a consolé en vous donnant une sucette… Voilà! … C’est enregistré à jamais dans votre cerveau émotionnel: le sucre réconforte. Et c’est ainsi que malgré toute votre bonne volonté, vous finissez par vous attaquer à votre pot de Nutella les soirs de blues!

Enfin, la troisième faiblesse de cet hémisphère émotionnel, c’est qu’il ne peut être que très difficilement contacté, car insensible aux mots et aux raisonnements logiques. C’est donc là qu’interviennent nos puissants outils thérapeutiques: atteindre l’émotionnel, changer notre perception des événements vécus. Remettre à jour notre base de données émotionnelles pour que nous puissions enfin abandonner comportements et symptômes qui nous dérangent.

Hypnose, mouvements oculaires, pnl, technique de libération des émotions (eft), visualisation, autant de techniques qui vous permettront de mieux vous sentir, de vous sentir plus fort, plus apte à choisir ce que vous voulez vraiment vivre. Vous éliminerez tous les obstacles qui entravent aujourd’hui votre vie (anxiété, angoisse, mal-être, traumatismes, blocage, peurs, phobies, difficultés relationnelles, problème de poids, cigarettes, manque de confiance, difficulté au bonheur, complexes, colère, hypersensibilité…).

Offrez-vous ce cadeau!

Laurence Bernheim 

Psychothérapeute

054-7007361 laucain@aol.com

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu