Avertir le modérateur

23/07/2013

Le judaïsme et l’environnement, par Jonathan Aichenbaum

arbres_d_automne.jpgUn petit livre érudit et pédagogique sur un sujet brûlant

Quelle meilleure période que l’été pour découvrir un livre consacré au judaïsme et à l’écologie, deux choses qu’on pourrait penser, à tort, très éloignées l’une de l’autre… J’avais lu il y a quelques années avec bonheur le beau livre du rabbin Alexandre Safran, Sagesse de la Kabbale, qui comporte de très belles pages sur les rapports entre l’homme et la nature et notamment sur l’analogie établie par la Kabbale entre l’homme et l’arbre.

« L’homme de la Kabbale – écrit le rav Safran – éprouve une grande émotion à la mort – violente – d’un arbre comme à la mort de son prochain : il apprend qu’il y a des moments où des voix traversent le monde d’un bout à l’autre, sans qu’on s’en aperçoive : au moment où l’on coupe un arbre fruitier et au moment où l’âme quitte le corps humain ».  

C’est dans une perspective différente de celle de la Kabbale que se situe le livre de Jonathan Aichenbaum. L’auteur enseigne en effet la politique de l’environnement à l’université Bar Ilan, et anime le cercle d’étude « Makom », consacré au judaïsme et à l’environnement. Son livre, nous dit la quatrième page de couverture, « répond de manière claire et argumentée aux questions essentielles qui concernent la perspective de la tradition juive sur la crise de l’environnement.

L’homme a-t-il tous les droits sur la nature ? Quel équilibre entre développement économique et préservation des ressources et de milieux naturels ? La disparition d’espèces animales et végétales pose-t-elle un problème éthique ?, etc. » J’ajouterai que son livre montre de manière très convaincante que le judaïsme, loin d’être un corpus de textes vieillots, est une pensée vivante, qui apporte des réponses très claires aux questions les plus brûlantes que pose la « crise de l’environnement ».

 

environnement,judaïsme,écologie,aichenbaum

 

 ___________________________________________________________________________________

 (PUBLICITE)

Devenir agent immobilier en Israël: c'est possible!

 

Attention: le programme de l'examen d'agent immobilier vient de changer! Il inclut désormais la jurisprudence des tribunaux israéliens.

 

Pour la septième année consécutive, PIL FORMATION organise une préparation à l'examen d'agent immobilier israélien destinée aux francophones. Le taux de réussite depuis 2007 est de plus de 80 %!

La formation débutera en octobre 2013.

Les cours auront lieu à Tel-Aviv et/ou à Jérusalem.

Inscriptions dès maintenant par téléphone

Itshak 054 807 64 00

ou par email à l'adresse

pierre22@012.net.il

pierre_lurcat_quart.jpg

___________________________________________________________________________

Lire la suite

19/07/2013

Un voyage en train de Pétersbourg à Odessa en 1905 avec Vladimir Jabotinsky

Jabotinsky.jpgLe « Yahrzeit » de Jabotinsky, célébré officiellement en Israël la semaine dernière, est l’occasion de découvrir et de redécouvrir la figure de ce grand Juif trop souvent calomnié. « Trop d’encre a coulé pour salir de son vivant et outre-tombe cet homme qu’on a aimé détester », comme l’a écrit Stéphanie Dassa. Un récent chiour donné par le Rav Ben-Ishai à Jérusalem, a permis de découvrir la vision quasi-prophétique qu’a eue Jabotinsky de la Shoah approchante, à Tisha Bé’Av, en 1938.

Le rav Ben-Ishai m’a confié ce matin être impressionné par la figure authentique de Jabotinsky, telle qu’elle ressort de la lecture de son autobiographie. Le texte traduit ci-dessous, extrait de la biographie de Jabo par J. Schechtmann, permet de mieux comprendre les rapports de Jabotinsky avec la tradition juive, que j’ai déjà évoqués à plusieurs reprises, notamment ici. Shabbat shalom ! P.I.L

 

Zion-Mule-Corps--1024x642.jpg

La Légion juive à Kippour 5679, Jabotinsky est au premier rang (avec le tallith)

 

Le trésor sacré de la Tradition juive

Jabotinsky n’a jamais été religieux au sens traditionnel et étroit du mot… Mais, bien qu’il ne respectât pas la Torah et les mitsvot, Jabotinsky respectait les croyants, et il appréciait et affectionnait l’homme dont les pas étaient guidés par la foi…

La marque du rapport de Jabotinsky envers la religion apparaît dès ses premiers contacts avec les foules juives. Sh. Saltzman relate dans ses souvenirs le récit caractéristique de l’attitude de Jabotinsky, alors qu’il voyageait en 1905 (N.d.T. Jabotinsky avait alors 25 ans) entre Pétersbourg et Odessa.

Lire la suite

17/07/2013

Intérioriser l'interdit, par Liliane Lurçat

 

LILIANE LURCAT.jpgPenser par moi-même, ne pas penser par les autres, ceux qui pensent comme on doit

Ne plus penser ? Impossible :

Peut-on interrompre le flux d'idées sans cesse présent à l'esprit,

Parfois sans y penser parfois en le pensant, en le formulant et aussi en l'écrivant

Le reformuler, l'écrire à nouveau,

Pour qu'il soit ce morceau de toi, présent et passé.

 

Pressentant l’après de ce jour,

il se détache de ta pensée vive,

il devient ce que tes yeux relisent

ce qui s'est séparé de toi brusquement

dans la brève inspiration d'une vive inquiétude

 

C'est donc ainsi, maintenant ?

Je ne veux pas ce que je vois,

Je ne ressens pas d'autre façon que la mienne,

Je n'écris que sous ma dictée,

dans l’impulsion d'un moment de tension extrême

Demeurer, pour le temps qui me reste, ne fut-ce que ce jour,

Dans l'authenticité de ma vision singulière

Etre soi-même, est-ce trop demander ?

 

Un combat pour la singularité ?

Pour demeurer un être, un Mensch 

Jusqu'à mon dernier jour

 

                                                               Liliane Lurçat    

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu