Avertir le modérateur

23/10/2013

Contre le Shaatnez idéologique, Vladimir Zeev Jabotinsky

jabotinsky,bible,shaatnez,betarDans un article fameux publié par le journal en yiddish Haynt, en 1929, Jabotinsky reprend le concept biblique du "shaatnez", mélange interdit mentionné dans la paracha que nous lirons demain matin à la synagogue, pour lui donner un sens politique. Je publie ci-dessous quelques extraits significatifs de cet article. P.I.L

 

Le Shaatnez est un tissu fait de fils mélangés – à moitié de lin et à moitié de laine ; la Bible l’interdit expressément. La raison de cette interdiction est claire. Dans l’Antiquité, l’économie mondiale se répartissait en deux branches importantes : le travail de la terre et l’élevage. Entre ces deux branches régnait, naturellement, une haine éternelle (dont on trouve une expression dès le conflit entre Caïn et Abel) – du fait que le berger a besoin de terres étendues. Par la nature des choses, le cultivateur avait l’habitude de s’habiller de vêtements de lin, tandis que le berger portait des vêtements de laine : ainsi on pouvait savoir immédiatement à qui on avait affaire. Mais une personne portant des vêtements faits d’un tissu mélangé n’appartient ni à un camp ni à l’autre. Elle n’est ni un proche parent ni un adversaire direct, et cela est considéré par la Torah comme inadmissible. Le Betar est une tentative pour éliminer le Shaatnez  de nos âmes...

jabotinsky,bible,shaatnez,betar

le Lion de Tel-Haï

 

De fait, c’est bien vrai : deux idéaux sont une absurdité, tout comme deux Dieux sont absurdes et deux autels différents dans le même Temple. Je ne veux insulter personne ; mais une âme qui veut « avaler » deux idéaux et en être heureuse, est une âme inférieure. Une âme entière ne peut être que moniste. Le mot « idéal », du point de vue de son contenu, ne comporte pas de pluriel. Une âme saine, dans laquelle réside un seul idéal, ne peut comporter de place pour un autre idéal. Si le sionisme est un idéal, il n’y a pas de place à ses côtés pour une quelconque autre aspiration indépendante et égale, et on ne peut établir avec elle aucune association, aucun « cartel » ou aucune « combinaison »..


 

jabotinsky,bible,shaatnez,betarLe fondement du mouvement qui est en train de se constituer actuellement avec difficulté et lenteur en tant qu’Alliance au nom de Joseph Trumpeldor (N.d.T. Le Betar), réside dans le monisme idéologique. La plupart de ses membres – si on les autorise à entrer en Eretz-Israël -, y effectueront leur service en tant qu’ouvriers salariés ; ils le savent, s’en réjouissent et s’y préparent. Mais ils se préparent aussi à une autre chose – garder toujours à l’esprit que leur rôle, lié aux choses matérielles de la construction ne doit pas influer sur leur âme. Ils peuvent devenir tailleur de pierres ou instituteur, ingénieur ou policier – mais ils resteront avant tout des ‘haloutsim (pionniers), et cela est un titre plus noble que celui d’ouvrier, d’industriel ou même de soldat. Le ‘halouts peut occuper telle ou telle fonction, aujourd’hui il s’occupe de telle activité et demain de telle autre, il peut changer d’activité et ainsi de « statut » - mais il ne pourra jamais s’enthousiasmer pour « l’intérêt de classe » d’un groupe auquel il appartient du point de vue technique.

 

jabotinsky,bible,shaatnez,betar

Itshak Shamir z.l. passant en revue un Misdar du Betar à Paris. Photo D.R.


A ses yeux il demeurera toujours une sorte d’acteur, qui remplit fidèlement le rôle que lui a donné le metteur en scène – et le nom de la pièce est « Construisons l’Etat hébreu », et celui du metteur en scène est « l’idée nationale ». Aujourd’hui il remplit son rôle et tient une bêche dans les mains, demain il se présentera pour être instituteur, et après-demain il s’enrôlera dans la Légion (N.d.T. La Légion juive pour la création de laquelle Jabotinsky a déployé de nombreux efforts pendant la Première Guerre mondiale). Il remplit son rôle avec droiture et conscience, pourtant il ne devient pas ni instituteur ni soldat, ni bourgeois ni prolétaire. Il est tout à la fois : il est un ‘halouts.

Traduction française P.I. Lurçat

NB l'Autobiographie de Jabotinsky, Histoire de ma vie, a été publiée en France par les éditions Les Provinciales. On peut la trouver en Israël dans les bonnes librairies, et notamment à Jérusalem chez Vice-Versa.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu