Avertir le modérateur

16/04/2013

"Od lo avda tikvaténou…” - La Vision d’Ezéchiel et l’Etat d’Israël

loulek.jpgDans un passage de sa magnifique autobiographie, récemment traduite en français (sous le titre Loulek, l’histoire d’un enfant de Buchenwald qui devient grand rabbin d’Israël), le rav Meir Lau relate son séjour à Ecouis, dans une maison de l’OSE, avec 500 enfants rescapés de Bergen-Belsen et de Buchenwald. Un jour, un des plus âgés du groupe, Aharon Feldberg, s’adresse aux enfants et leur parle du Livre d’Ezéchiel et de la prophétie des Ossements desséchés, qui l’a accompagné pendant toutes les années de la guerre. Il conclut son discours par ces mots : “Nous sommes les ossements desséchés… L’Europe est notre cimetière. D.ieu a dit au prophète Ezéchiel qu’Il ouvrirait les tombes pour nous extraire de ce charnier et nous ramener en Terre d’Israël”.

Ce sentiment d’avoir vécu dans leur chair la résurrection évoquée par le prophète Ezéchiel a été partagé par de nombreux rescapés de la Shoah. Et même le lecteur né après la Shoah et la création de l’Etat d’Israël ne peut s’empêcher de penser, en lisant la prophétie d’Ezéchiel, aux événements fondateurs pour la conscience juive contemporaine que sont la destruction des Juifs d’Europe et la renaissance du peuple Juif souverain sur sa terre.

 

Ezekiel’s_Vision_of_the_Valley_of_Dry_Bones.jpg

 

La main du Seigneur se posa sur moi et le Seigneur me transporta en esprit et me déposa au milieu de la vallée, laquelle était pleine d’ossements. Il me fit avancer près d'eux, tout autour; or, il y en avait un très grand nombre à la surface de la vallée, et ils étaient tout desséchés. Il me dit: "Fils de l'homme, ces ossements peuvent-ils revivre?" Je répondis "Seigneur Dieu, tu le sais." Et il me dit: "Prophétise sur ces ossements et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l'Eternel ! Ainsi parle le Seigneur Dieu à ces ossements: Voici que je vais faire passer en vous un souffle, et vous revivrez. Je mettrai sur vous des nerfs, je ferai croître autour de vous de la chair, je vous envelopperai d'une peau; puis je mettrai en vous l'esprit, et vous vivrez; et vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel." Je prophétisai comme j'en avais reçu l'ordre. Il se fit une rumeur, comme je prophétisais, puis un frémissement, et les os se rapprochèrent en s'ajustant l'un à l'autre. Je vis qu'il y avait sur eux des nerfs, qu'une chair s'était développée et qu'une peau s'étendait par-dessus, mais de souffle, il n'y en avait point encore. Il me dit fais appel à l'esprit, fais appel, fils de l'homme, et dis à l'esprit: Ainsi parle le Seigneur Dieu: Des quatre coins, viens, ô esprit, souffle sur ces cadavres et qu'ils revivent...

(PUBLICITE)

 

shoah,ezechiel,israel,pessah,yom haatsmaout



Et je prophétisai, comme il me l'avait ordonné; et l'esprit les pénétra, ils vécurent et ils se dressèrent sur leurs pieds, en une multitude extrêmement nombreuse. Alors il me dit: "Fils de l'homme, ces ossements, c'est toute la maison d'Israël. Ceux-ci disent: "Nos os sont desséchés, notre espoir est perdu, c'est fait de nous!". Eh bien! Prophétise et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur Dieu: Voici que je rouvre vos tombeaux, et je vous ferai remonter de vos tombeaux, ô mon peuple! et je vous ramènerai au pays d'Israël. Et vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel, quand j’aurai ouvert vos tombeaux et quand je vous aurai fait remonter de vos tombeaux, ô mon peuple! Je mettrai mon esprit en vous et vous serez vivifiés, et je vous asseoirai sur votre sol, et vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel, -qui ai parlé et qui exécute, dit l'Eternel."

Ce passage saisissant de la prophétie d’Ezéchiel a été lu ce Shabbat de Hol Hamoed Pessah à la synagogue, quelques jours après le Seder et quelques semaines avant de commémorer, à une semaine d’intervalle, Yom HaShoah et Yom Ha’atsmaout. En lisant la prophétie des “Ossements desséchés”, on comprend le lien étroit qui unit ces événements que l’on ne peut réduire à une équation simpliste, mais pas non plus dissocier, car ils demeurent indissociables dans leur “solennité de granit” (André Neher).

herzl2.jpgContrairement à une vision juive orthodoxe antisioniste, encore trop répandue de nos jours, y compris dans le monde juif francophone, qui dépeint les fondateurs du sionisme politique et de l’Etat d’Israël comme des Juifs coupés de la Tradition et hostiles à toute notion de Yiddishkeit, la plupart des penseurs sionistes et des fondateurs de notre Etat – et notamment le “Visionnaire de l’Etat”, Theodor Herzl, comme l’a montré le Dr Weisz dans son beau livre – étaient des Juifs parfois éloignés, mais jamais totalement coupés de la Tradition, et toujours conscients de la signification profonde et de la portée de leur action, qu’ils inscrivaient dans le cadre de l’histoire juive bimillénaire.

 

 

YOM YEROUSHALAYIM.JPG
PHOTO P.I.LURCAT (C)

Une illustration de ce phénomène se trouve dans les paroles de l’hymne national israélien, Hatikva, rédigé par Naftali Herz Imber. “Od lo avda tikvaténou…” Notre espoir n’est pas encore perdu.. Ces mots sont en effet la réponse du sionisme politique aux paroles de désespoir des Ossements desséchés dans la prophétie d’Ezéchiel “Véavda- tikvaténou” – Notre espoir est perdu. Notre génération, celle qui est passée “mi-Shoah li-tékouma”, de la Shoah à la Renaissance, est aussi celle du Retour, qui a retrouvé l’espoir et vu, comme le prophète Ezéchiel, la résurrection de la vallée des morts. Hag Ha-Atsmaout Saméah!

Itshak Lurçat

Commentaires

Merci pour cet article qui m'a beaucoup enseignée.

Écrit par : brigitte dusch | 16/04/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu