Avertir le modérateur

17/04/2011

Pessah, par Jacques Kupfer

Jacques KUPFER.jpgJe dois avouer que pendant de nombreuses années, la sortie d’Egypte resta un mystère à mes yeux. Non pas la sortie de l’esclavage vers la liberté mais le comportement de certains de ceux qui partirent avec Moise. Un mystère pour comprendre comment ces personnes qui eurent la chance de voir de leurs propres yeux les miracles de l’Eternel en faveur de son peuple, purent rejeter le destin qui leur était offert.

Ce mystère m’est apparu tout résolu en contemplant les arcanes de la vie publique israélienne et juive. Déjà, il est évident que l’Hébreu qui a accusé Moise d’avoir tué un égyptien a fait souche et trouve ses descendants dans les membres de l’organisme de délation « BeTselem ».

Ceux qui se montrèrent tellement impatients qu’ils n’ont pu attendre le retour de Moise et le don des dix commandements, ont construit un veau d’or. Il y avait certainement parmi eux de hautes personnalités qui de nos jours auraient mendié un Prix Nobel. Nous retrouvons leurs descendants dans les membres de « Chalom Akhchav », dans ces israéliens impatients de construire un nouveau veau d’or, une idole immédiate au doux nom de paix.

Parmi ceux qui paniquèrent à la vue des chars de Pharaon, ceux qui voulaient retourner en esclavage ou en Exil, ceux qui se mirent à prier passivement sans prendre de mesures de protection, ceux qui voulaient un « cessez le feu » avec les archers égyptiens, nous retrouvons ces partis israéliens antisionistes, asionistes ou stupidement et dangereusement pacifistes.

Quant aux explorateurs qui estimèrent qu’ils étaient trop petits par rapport à l’occupant trop puissant de la Terre promise, nous les retrouvons dans cette gauche israélienne étriquée et inconséquente.


http://www.israel7.com/2011/04/pessah/comment-page-1/#comment-47383

Les véritables » Bnei Israël »…

Les plaies qui ont frappé l’Egypte, la sortie réussie du peuple, la colonne de fumée, la traversée de la Mer et la distribution quotidienne de la manne n’ont pas suffi à conforter certains Hébreux dans la certitude d’une victoire promise et annoncée.

Le récit biblique fait clairement la distinction entre la droite de l’époque, les « Bnei Israël » qui chantaient les louanges à l’Eternel et le « Am Israël » toujours renâclant devant les événements vécus.

manifestation gauchistes ariel.jpgD’ailleurs lorsque l’Eternel s’aperçoit que Moise a ramassé et conduit hors d’Egypte toute une masse de gauchistes de l’époque, il lui déclare qu’il s’agit là de « ton peuple » et non du sien. Pourtant Moise aurait pu ou dû laisser aux Egyptiens ce « Erev rav », cet amalgame de personnes variées et avariées par l’esclavage. L’Onu ne l’aurait pas condamné et il n’avait nul besoin de paraître « tolérant » aux yeux du monde en risquant la spécificité et l’unité puissante de la nation qui voyait le jour.

En fait, la sortie d’Egypte n’est pas une sortie matérielle d’un territoire géographique mais une sortie spirituelle d’un territoire qui est celui de l’interrogation permanente, du manque de foi, de la lâcheté et de la soumission, de l’apaisement et de la diplomatie de compromission.

Rien de nouveau sous le soleil.

Le peuple juif a retrouvé sa patrie ancestrale, la terre qu’ont libéré les armées de Josué. Notre peuple a repoussé les attaques meurtrières de nos ennemis surarmés, suréquipés et portés par une haine qui doit sûrement ressembler à celle éprouvée par le pharaon à l’égard de nos ancêtres. Notre peuple a libéré la Judée et la Samarie, reconstruit sa capitale éternelle Jérusalem et il se trouve encore des « juifs » aveugles devant les miracles et incapables de lire notre Histoire.

Les Juifs aveugles…

Les fautes des « explorateurs », leur manque de clairvoyance sioniste ont conduit le peuple d’Israël à errer dans le désert durant quatre décennies avant de retrouver les victoires et la plénitude des droits sur la terre de Canaan.

Le peuple d’Israël a transmis au Monde l’idéal de justice, de liberté et le condensé en dix points de la morale humaine. Il est temps de le lui rappeler et de réclamer haut et fort la plénitude de nos droits. Si le peuple juif n’était pas sorti d’Egypte, le monde vivrait encore à l’ère du paganisme et du chaos spirituel. Imaginons les ancêtres des représentants actuels de l’ONU regardant ce petit peuple qui amène la plus grande révolution imaginable sur terre, qui proclame l’unicité de l’Eternel, le monothéisme dans un monde d’idolâtrie absolue. Un petit peuple qui n’avait pas peur d’aller contre le courant, de proclamer sa vérité et de la vivre sans craindre les condamnations, sans douter de l’issue des combats.

Notre mémoire sélective nous a transmis le récit de la sortie d’Egypte qui n’est pas seulement une belle histoire mais notre Histoire. Une épopée merveilleuse faite de combats contre des idées mensongères et fausses, contre des ennemis acharnés à notre perte.

Nous avons vécu le miracle de notre retour sur la terre de Canaan, la renaissance après la destruction en Europe, la sortie d’Egypte de nos frères de ce que fut l’Union Soviétique et les combats des Macabim modernes contre les arabes environnants pour libérer la partie occidentale d’Erets Israël.

L’An Prochain….

Au moment où la Ligue arabe ose réclamer une zone d’exclusion aérienne sur la bande de Gaza, nous devrions penser à imposer une zone d’exclusion terrestre à moins de quelques dizaines de kilomètres pour tout arabe sur notre terre. Et si enfin la guérison spirituelle pouvait toucher les descendants du Erev Rav, si l’Eternel pouvait nous envoyer un nouveau Josué au Ministère de la Défense, quelle belle fête de Pâques nous pourrions célébrer!

A tous les enfants d’Israël, à nos pionniers en Judée Samarie, à nos combattants sur terre, mer et air, au peuple revenu à Sion et à nos frères en route vers le grand Retour, à nos amis dans le Monde qui soutiennent notre état, tous nos vœux de bonheur, santé, prospérité et victoire.

Puisse l’Eternel sortir le peuple de l’Egypte matérielle et spirituelle, assurer le retour de tous les exilés sur toute l’étendue de notre Terre

« L’an prochain à Jérusalem » enfin réellement libérée, pleinement juive et prête pour l’édification du troisième Temple.

Jacques Kupfer

19:08 Publié dans Fetes juives | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : pessah

Commentaires

Cher Messieur Kupfer,
je voudrai avec cette mail vous envoier les mes amitie et une grand souvenir
de Vous et de Votres Famille
Dominique

Écrit par : nelvi dominique | 24/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu