Avertir le modérateur

30/06/2010

Comment Mohammed Sifaoui a infiltré un compte facebook

SIFAOUI BARBU.jpg

http://www.ripostelaique.com/Comment-Mohammed-Sifaoui-a.h...

Comme les autres contributeurs de Riposte Laïque, je me suis interrogé pour savoir si les insultes de Mohammed Sifaoui à l’encontre de notre journal et de notre collègue Paul Landau méritaient une réponse autre que le mépris. L’indigence de ses arguments, la bassesse de ses procédés et le style venimeux de sa prose m’incitaient à ne pas entamer de polémique avec lui. Si j’ai finalement décidé de riposter, c’est parce qu’il est à mon avis représentatif de la dérive d’une certaine frange de l’ « intelligentsia » – au sens sociologique – française.

Voilà un homme qui a écrit plusieurs livres sur et contre l’islam radical, qui a pris des positions courageuses et a même assumé des risques physiques en infiltrant une cellule d’Al-Qaïda… Or ce même Sifaoui est devenu aujourd’hui un auteur de bandes dessinées et il n’infiltre plus que les comptes Facebook de militants juifs, tout en vomissant (le mot n’est pas exagéré) sur le Premier ministre démocratiquement élu de l’Etat d’Israël… Triste déchéance !

Cette évolution ressemble à celle de Caroline Fourest. Cette ancienne militante antiraciste, qui prit la défense d’Israël à Durban, est devenue depuis la représentante de la doxa intellectuelle de gauche, siégeant dans les trois haut-lieux du pouvoir culturel que sont Le Monde, France Culture et Sciences-Po, ainsi que – last but not least – la Fondation Anna Lindh, branche culturelle d’Eurabia (comme l’ont révélé dans ces colonnes Radu Stoenescu et Paul Landau).

Lire la suite

29/06/2010

Le peuple de France doit se préparer à un nouveau 1789

marianne.gifL’EDITO DE CYRANO

Le peuple de France doit se préparer à un nouveau 1789

lundi 28 juin 2010

Les politiciens de gauche et de droite ont amené notre France à une impasse apocalyptique.

Les exemples ne manquent pas. Chaque jour nous livre son lot de scandales inacceptables, et pourtant nos dirigeants font comme si de rien n’était. Un exemple parmi des milliers d’autres : vendredi dernier, le criminologue Xavier Raufer nous apprenait, dans l’émission C dans l’Air sur France 5, que dans des cités de la région parisienne, des voyous issus de la « diversité » avec cagoules et armes de guerre bouclaient des cités pour protéger les trafics de leurs congénères, interdisant l’accès à toute personne « étrangère » aux lieux et terrorisant la population locale (1). Un ancien policier du « 9-3 » présent sur le plateau a confirmé ces propos : il est aussi dangereux de se promener dans ces « cités » que dans les pires zones de Bagdad ou dans les vallées afghanes aux mains des jihadistes.

Monsieur Sarkozy, Madame Aubry, Messieurs et Mesdames les élus, les journalistes perroquets, les sociologues autoproclamés, les nouveaux curés et abbesses du catéchisme bien-pensant déguisés en antiracistes ou en politologues, ont-ils parlé de cela ? Jamais ! Quand une dizaines de milliers de Chinois défilent à Belleville pour dénoncer les vols et les agressions dont ils sont victimes, le reporter de France 3 évite soigneusement de désigner l’origine des voyous et dénonce principalement non pas ceux-ci, mais ceux qui pourraient « récupérer politiquement », selon ses dires, ces actes de terrorisme (2). Quant à la mairesse du 20ème arrondissement, son principal souci est de faire taire ceux qui dénoncent ces violences racistes et non ceux de combattre ceux qui les commettent.

Lire la suite

24/06/2010

La propagande antijuive du journal Ha'aretz

taguieff.jpg

Dans un livre passionnant qui vient de paraître en France [1], le politologue Pierre-André Taguieff analyse le phénomène de la propagande anti-israélienne et antijuive contemporaine, à la lumière de l'histoire des idées – son domaine de spécialisation – et de l'histoire de la judéophobie (terme qu'il préfère à celui, historiquement marqué, d'antisémitisme), à laquelle il a consacré plusieurs de ses précédents ouvrages. Contrairement à une idée communément admise, en effet, la propagande actuelle contre l'Etat d'Israël et contre les Juifs accusés de le soutenir, n'a rien inventé : elle ne fait que remettre au goût du jour des thèmes anciens et des poncifs éculés de la propagande antijuive séculaire, dont les deux principaux, selon Taguieff, sont celui du "racisme juif" et celui du crime rituel.

 

Une grande partie de son livre est consacrée à l'affaire Al-Dura, qu'il analyse méticuleusement, en montrant comment le "narratif" palestinien, repris sans la moindre distance critique par Charles Enderlin et diffusé dans le monde entier par France 2, constitue la réactivation du mythe du Juif tueur d'enfant. La propagande antijuive n'est pas l'apanage des ennemis extérieurs d'Israël, comme le montre l'affaire Al-Dura. Ceux-ci sont en effet aidés dans leur entreprise par des Juifs et des Israéliens renégats, qui défendent des opinions antisionistes radicales. Taguieff cite le cas de deux journalistes du quotidien israélien Ha'aretz, Amira Hass et Gideon Levy. Nous voudrions nous arrêter sur le cas de Gideon Levy, et l'illustrer par un exemple récent. Il s'agit d'un article paru vendredi 28 mai, dans le supplément de fin de semaine de Ha'aretz, dans lequel Levy décrit avec empathie les souffrances d'un jeune chameau, dont la mère a été abattue par deux soldats de Tsahal.

 

L'article s'intitule "Les chameaux aussi", ce qui sous-entend que les soldats israéliens ne tuent pas seulement des Palestiniens – thème habituellement abordé par Gideon Levy dans sa chronique hebdomadaire, au titre presque wagnérien, "Zone de crépuscule" – mais aussi des animaux. Extrait : "Un jeune chameau, dont la mère a été tuée deux jours auparavant par des soldats, erre impuissant dans le désert. Parfois, il s'approche d'une autre chamelle, qui allaite son petit, mais celle-ci le repousse en le mordant sauvagement…. Le chameau orphelin reste abandonné, rejeté et affamé. Spectacle qui vous fend le cœur… Une jeep de la Croix Rouge est garée près de la tente. Ils ont eux aussi entendu parler des tirs, vendredi dernier, au cours desquels deux soldats de l'unité du Nahal harédi [2] ont tué la chamelle de la famille Kabana. Ils sont venus recueillir des témoignages pour les transmettre au siège de l'organisation, en Suisse".

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu