Avertir le modérateur

Ir David : la Cour suprême donne une leçon d'histoire au groupuscule subversif Chalom Archav - P.I.Lurçat

Je n'ai jamais été – les lecteurs de ce blog le savent – un grand hassid des juges qui siègent à la Cour suprême et je ne fais pas partie de ceux qui ont fait de "Bagats" le fleuron, et pour ainsi dire le "Temple" de la démocratie israélienne... Mais force est de reconnaître qu'un vent nouveau souffle, ces dernières semaines, sur les collines de Jérusalem et que les juges de Bagats ont à plusieurs reprises manifesté un certain agacement, face aux menées subversives des groupuscules pro-arabes qui – à l'instar de Chalom Archav – se servent des organes de la démocratie israélienne pour attaquer tout ce qui est juif dans notre pays. P.I.L.

 

shoftim.jpgLa dernière décision en date est celle par laquelle Bagats vient de rejeter une requête de Chalom Archav et de 26 habitants arabes de Jérusalem, qui entendaient faire cesser les fouilles archéologiques menées sur le site d'Ir David par l'association Elad, en collaboration avec l'Autorité des antiquités. Dans leur jugement, les juges Edna Arbel, Edmond Lévi et Hanan Meltser rejettent un par un les arguments de Chalom Archav, et Edna Arbel en profite pour souligner l'importance des fouilles archéologiques menées sur le site d'Ir David, dans les termes suivants :

 

"L'histoire ancienne d'une immense richesse de notre pays est renferméemimtsaim_pict5.jpg dans sa terre, strate après strate. L'histoire de cette terre et des peuples qui y ont vécu a été ensevelie au fil des ans sous la terre et s'est transformée en trésor caché... Israël est certes un Etat jeune, mais il possède des racines anciennes qui plongent au plus profond de l'histoire humaine, et sa terre est saturée en long et en large de vestiges d'une civilisation antique, qui a existé et été créatrice dans cette région pendant plusieurs millénaires. Cela est d'autant plus vrai s'agissant de la zone dénommée "Ir David". Le monticule d'Ir David relate l'histoire de Jérusalem, depuis plusieurs millénaires, telle qu'on peut l'étudier dans la Bible et dans d'autres sources. La mise à jour des trésors cachés d'Ir David revêt une importance nationale et internationale de premier plan".

Ir-David-2 (photo Terre d'Israel).jpg
Ir David (Photo Terre d'Israel)

 

Il n'est pas anodin de voir les juges de Bagats faire référence à la Bible, surtout pour rejeter les prétentions de Chalom Archav, association subversive financée par des capitaux européens, qui lutte contre la présence juive en Judée, en Samarie et à Jérusalem (et que l'ancien chef d'état-major et actuel vice-premier ministre Boogy Ayalon n'a pas hésité à qualifier de "virus"...) A l'aube de l'an 5770, souhaitons que cette nouvelle année soit une année de victoires et de bénédictions pour notre peuple et pour nos amis dans le monde entier, et une année de défaites et de déconfiture pour tous nos ennemis, à l'extérieur comme à l'intérieur. Chana tova!

 

Pierre Itshak Lurçat

 

N.B. Pour en savoir plus sur le site Ir David, visitez leur site Web, un des plus beaux sites Web israéliens en français, comportant notamment une visite virtuelle de l'ancienne cité du roi David.

Commentaires

  • C'est l'occasion de la nouvelle année pour enfermer ces salauds de chamom archav en prison pour 20 ans pour haute trahison,et d'expulser tout ces salopards du parti arabe de la Knesset chez eux a gaza
    voila la meilleure resolution que le gouvernement pourrait adopter a l'occasion de cette nouvelle année
    UN GRAND NETTOYAGE S'IMPOSE !!!!!

  • Shana tova oumétouka vétzikou léchanim rabote !

    Meilleurs voeux de santé et de bonheur en cette année 5770 !

    Le site de Ir David à visiter impérativement :

    http://www.cityofdavid.org.il/index.html

  • Je n'apprécie pas les termes injurieux que vous utilisez pour chalom archav.
    On ne peut pas prétendre être un état juif avec au milieu des millions d'arabes qui ne veulent pas l'être, la seule solution, est soit le partage de la terre, soit l'expulsion et le nettoyage ethnique, soit un état bi national. Les juifs moraux ne peuvent accepter le nettoyage ethnique, ceux qui souhaitent un état juif ne peuvent le voir se transformer en état judéo-arabe puis arabe, ce qui ne manquerait pas d'arriver en cas d'annexion démocratique des terroires.
    Reste deux états, encore faut-il rendre cette solution possible, or ceux qui militent pour "Israël complet" font l'impossible pour empêcher cette solution, souvent au mépris de la loi, il rendent caduques tous les
    accords signés par les gouvernements israéliens qui passent à cause d'eux comme des gens sans parole. Ils poussent les palestiniens vers la violence, et au fond sappent l'unité même de l'état d'Israël.
    Chalom Arshav a un rôle salutaire, de prophète, il se fait ouspiller, mais il rappelle la loi à des dirigeants qui ont tendance à prendre directement
    leurs ordres auprès de personnes aussi éclairées que le rabbin Ovadia YosseF.
    Ces divergences ne m'empêchent pas de vous souhaiter une bonne et heureuse année

  • L’un des thèmes privilégiés d’étude de Manitou, Léon Ashkénazi zal, portait sur la double filiation définissant l’identité d’Israël : la filiation par les patriarches, les Avoth (ce qui implique évidemment les Mères, Imaoth), et la filiation par Moïse, le Maître, Rav.

    En fait, l’accomplissement ne commencera qu’à la vingt-sixième génération depuis Adam, avec la génération sortie d’Egypte.

    Pour Manitou, la création de l’Etat d’Israël ouvrait la porte, de nouveau, à l’accomplissement du retour à la terre et à notre identité profonde. Les juifs de l’exil et le monde des yéchivoth antisionistes restaient attaché aux promesses, quand le temps de la réalisation avait sonné.

    Pour nous, la filiation par les Pères et par le Maître pourrait être porteuse d’une dimension complémentaire : en tant que fils des pères et des mères, nous sommes Juifs, quel que soit notre degré de pratique religieuse, mais notre identité ne peut rester attachée à une revendication de droit, elle induit, dans sa nature profonde, la pratique des mitsvoth, ou pour le moins une connaissance objective du contenu de cette identité. Et là nous rejoindrions Manitou qui affirmait : " la seule hérésie juive, c’est l’ignorance ".

    Voir : Pour la " réhébraïsation " du Peuple Juif par Manitou, de Meïr Ben-Ayoun,

    http://hmeir.blogspot.com/2008/07/pour-la-rhbrasation-du-peuple-juif-par.html

    Shalom Arshav, qui se définit comme un mouvement israélien sioniste et démocrate, fondé en 1978, porte bien mal son nom, tant sur le plan sémantique que d'un point de vue temporel.

    A relire : " Kadima ou la politique du ressentiment ", par Pierre Lurçat.

    chana tova léh'a Joël

  • A Michel Lévy. Vous écrivez: "Les Juifs moraux ne peuvent accepter le nettoyage ethnique". J'ignore d'où vous tenez une "vérité" pareille. Vraisemblablement, le nettoyage ethnique de Gaza, il y a quatre ans, ne vous dérange pas. Ceci explique aussi en quoi ce mouvement extrémiste ne vous dérange pas non plus. Avoir effectué un retour sur la terre d'où nous avons été chassés pour être à nouveaux chassés par des Juifs acquis à la cause de l'ennemi, ça ne vous dérange pas non plus, ni les motifs de mauvaise foi évidente de chaque plainte déposée, comme le refus de renouveler l'éclairage public ou le système des égouts dans la Cité de David, quartier dans lequel ont pu être relogés des dizaines de familles juives, malgré l'extrémisme arabe et de Chalom Akhchav opposé aussi aux fouilles archéologiques, qui mettent en évidence ce que le monde veut nier et nous enlever. Ces gens-là sont prêts à se battre pour l'insalubrité, pourvu qu'ils s'opposent au retour d'Israël dans ses frontières.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu