Avertir le modérateur

27/07/2009

Actualité de Zeev Jabotinsky - P.Itshak LURCAT

"Qu'une main juive ne porte pas atteinte à notre droit !"

Actualité de Zeev Jabotinsky

 

zabotinski_big.jpg

 

Lors de la récente cérémonie du 69e anniversaire de la disparition de Vladimir Zeev Jabotinsky, le président de l'Etat Shimon Pérès a cru opportun de qualifier d'erreur grossière le rêve d'un Etat juif sur les "deux rives du Jourdain", cher au dirigeant sioniste révisionniste. L'actualité récente montre pourtant, comme lui a rétorqué le président de la Knesset, Reuven Rivlin, que les idées de Jabotinsky n'ont rien perdu de leur pertinence. En réalité, ce sont les idées du partage et des concessions territoriales – que Shimon Pérès incarne plus que tout autre homme politique actuel – qui se sont avérées tragiquement erronées et illusoires, comme nous en avons fait la cruelle expérience depuis l'époque d'Oslo.

 

Jabotinsky.jpgDans un discours enregistré en 1937, adressé aux Juifs d'Eretz Israël, depuis son exil américain (les autorités mandataires britanniques lui avaient fermé les portes de la Palestine), Jabotinsky écrivait ces lignes prémonitoires, intitulées "Trois remarques sur le plan de partage 1", qui n'ont rien perdu de leur actualité, n'en déplaise à M. Shimon Pérès, et à tous ceux qui ironisent sur l'idéal d'Eretz Israël s'étendant sur les deux rives du Jourdain.

 

"Ne dîtes pas, qu'est-ce que cela peut faire si nous renonçons, par des paroles ou par des écrits, à Hébron, Sichem et à l'autre rive du Jourdain, puisque cette renonciation n'est que vaines paroles, et que tous le comprennent ainsi. Non ! Ne négligez pas la force de la renonciation. Car comment s'est produit il y a vingt ans ce miracle 2, par lequel les nations du monde ont reconnu notre droit sur Eretz Israël, alors qu'elles ne savaient même pas que nous avions un droit de propriété réel sur cette terre... Tout ce qu'elles savaient, c'est que pendant deux mille ans, nous n'avions jamais renoncé, et c'est cela qui a fait pencher la balance. [...]

 

Notre droit l'emporte sur les nécessités de l'instant. Qu'une main étrangère ne porte pas atteinte à notre droit, mais avant tout, qu'une main juive ne porte pas atteinte à notre droit, qui est éternel, indivisible, et qui ne peut faire l'objet de renonciation. Il n'y a pas de raccourci vers Sion, et Sion est nôtre, tout entière".

 

semel.jpg
Les "deux rives du Jourdain" - symbole de l'Etsel (Irgoun Tsvayi Leoumi)

L'histoire des soixante-neuf années écoulées depuis la disparition du "Roch Bétar" montre que les concessions territoriales – qu'elles aient résulté de traités de paix, d'accord bilatéraux ou de décisions unilatérales (comme dans le cas du Goush Katif) – n'ont jamais apporté à Israël ni la paix, ni la sécurité, mais seulement plus de sang et de larmes, et ont toujours été interprétées par nos ennemis, comme le signe indubitable de notre faiblesse. Le destin a voulu que Jabotinsky disparaisse prématurément, et aucun des dirigeants qui se sont succédés depuis – ni dans le camp de ses opposants, ni même dans celui de ses héritiers – n'a atteint son niveau de clairvoyance et de lucidité. Binyamin Nétanyahou serait bien inspiré de relire les écrits de Jabotinsky, et de méditer, avant de négocier avec nos ennemis ou de renoncer – à D.ieu ne plaise – à nos droits sur Eretz Israël.

Pierre Itshak Lurçat

 

Notes

1. Il s'agit du plan de partage de la Commission Peel.

2. Allusion à la Déclaration Balfour, par laquelle l'Angleterre reconnaissait les droits nationaux du peuple Juif en Eretz-Israël et déclarait "envisager favorablement l'établissement en Palestine d'un foyer national pour le peuple juif".

Commentaires

Merci pour cet article.

Jabotinsky, nous manque

Écrit par : Aschkel | 27/07/2009

Merci Yisthak pour ce bel hommage à Zeev Jabotinsky .

Sa vie :http://www.terredisrael.com/Jabotinsky.php

:-) ! תל חי

Écrit par : joel | 28/07/2009

"Qu'une main juive..." On ne pouvait mieux dire: belles et douloureuses paroles d'un vrai Juif, un Juif digne. Oui, Jabotinsky était sans doute le plus lucide, et nous n'avons pas fini de payer les erreurs de ceux qui croient que c'est en renonçant à une partie de soi-même qu'on peut se faire respecter.

Écrit par : Marcoroz | 28/07/2009

Tout endroit duquel Israël s'est retiré a aussitôt été transformé en base pour des attaques terroristes à l'encontre de la population israélienne.

L'antisémitisme déclaré des nazis dans les années 1930 n'est pas moins vigoureux que l'antisémitisme déclaré dans la plupart des pays arabes où l'on appelle au meurtre des juifs. Aujourd'hui, tout est disponible sur Internet !

Arafat avait tout intérêt au processus d'Oslo : de terroriste il est devenu "président" de l'Autorité palestinienne, il a reçu de l'argent de la communauté ...

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 28/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu