Avertir le modérateur

L'islamisation de l’Europe : Conversions, subversion et soumission

FRANCE-ISRAËL

Alliance Général Kœnig

Conférence-débat par

  

Paul LANDAU

  

Ecrivain et chercheur spécialiste des mouvements islamistes

  

 qui présentera et dédicacera son dernier ouvrage

 

Pour Allah jusqu’à la mort

Enquête sur les convertis à l'islam radical

 

Editions du Rocher

  

Mardi 16 juin 2009

à 20h30

  

 Salon Amphi Pereire

 

 100 Bld Pereire 75017 Paris

Métro

 : Pereire – ligne 3 – RER : Ligne C

   PAF : 12 € - PAF par couple : 20 €             

Nombre de places limitées – réservation demandée - Entrée libre pour les étudiants

 

  

Inscriptions au 01 47 20 79 50

contact@france-israel.org

 

 

 

Commentaires

  • Après la question du voile islamique, la France se penche sur la Burqa. Un réveil tardif ?

    http://www.mediarabe.info/spip.php?article1720

    Le foulard , premier acte d’une conquête politique de l’Occident.

  • * Burqa: le président du CFCM est "choqué" par...la commission d'enquête !

    http://www.islamisation.fr/archive/2009/06/19/burqa-le-president-du-cfcm-est-choque-par-la-commission-d-en.html

    * L'UOIF hostile à la commission d'enquête sur la burqa.

    http://www.islamisation.fr/archive/2009/06/18/l-uoif-hostile-a-la-commission-d-enquete-sur-la-burqa.html

    * Lu sur Fdesouche.com :

    Face au nombre croissant de femmes voilées de la tête aux pieds, 57 députés de différents partis commencent à s’interroger sur le phénomène et réclament la création d’une commission d’enquête parlementaire. L’un d’entre eux, André Gerin (PC), s’est retrouvé incapable de marier une femme dont le futur époux refusait qu’elle dévoile son visage.

    "A Vénissieux, la troisième plus grande ville du Rhône, les niqabs, ces longs voiles noirs qui ne laissent apparaître que les yeux (comme des burqas afghanes, mais sans grillage) sont très en vogue.

    Des députés s’en inquiètent et veulent faire voter la création d’une commission d’enquête parlementaire pour « dresser un état des lieux, mieux comprendre le phénomène et définir des propositions». (…)

    Se dirige-t-on vers une interdiction du port de la burqa dans les établissements publics, comme en Belgique ? Il y a un an, le Conseil d’Etat a refusé la nationalité française à une Marocaine voilée de pied en cap. Et la Halde a confirmé en septembre l’avis d’exclusion d’un cours de français d’une femme qui s’y présentait en burqa, dans le cadre de son contrat d’intégration.

    « Le port de la burqa n’est pas une prescription coranique », rappelle Dalil Boubakeur, le recteur de la Mosquée de Paris. D’après l’islam, la femme doit se couvrir les cheveux et se vêtir décemment. » Pour lui, la multiplication de ces tenues est le signe « du progrès de certaines tendances fondamentalistes ».

  • Mr DEHARBE peut-on avoir votre avis sur ce sujet? Un avis sous toutes ses formes bien sûr et en votre âme et conscience.

  • Monsieur DEHARBE, c'est quoi cette philosophie que je viens de lire et forcer d'écrire?

    La force et l'hypocrisie
    Notre devise doit être : « Tous les moyens de la force et de l'hypocrisie ».
    Seule la force pure est victorieuse et politique, surtout quand elle se cache dans le talent
    indispensable aux hommes d'État. La violence doit être le principe, la ruse et l'hypocrisie
    la règle de ces gouvernements qui ne veulent pas déposer leur couronne aux pieds des
    agents d'un nouveau pouvoir quelconque. Ce mal est le seul moyen d'arriver au bien. Ne
    nous laissons donc pas arrêter par l'achat des consciences, l'imposture et la trahison, si
    par eux nous servons notre cause.
    En politique, n'hésitons pas à confisquer la propriété, si nous pouvons ainsi acquérir
    soumission et pouvoir.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu