Avertir le modérateur

20/05/2009

Léo Peeters, consul belge à Jérusalem et squatter

On constate, en lisant dans la presse belge le compte-rendu de cette affaire lamentable, l'incroyable "houtzpa" (culot) de la Belgique, qui s'attribue une "compétence universelle" pour juger de 'crimes' commis dans le monde entier, mais qui refuse de se présenter devant un tribunal israélien pour une banale affaire de loyer...  

Le consul belge à Jerusalem, Leo Peeters, se conduit ainsi comme un vulgaire squatter, comme le fait remarquer dans son excellent billet mon confrere C. Weill-Raynal. P.I.L

villa salameh.jpg
La "villa Salamé", à Talbieh
Le ministre des Affaires étrangères, Karel De Gucht a informé cette semaine Israël du fait que la Belgique ne comparaîtra pas devant la justice israélienne dans le cadre du litige concernant la villa Salamé à Jérusalem, résidence du consulat général de Belgique.

"A partir du 2 juin, l’homme d’affaires israélien David Sofer pourra dès lors demander au juge de condamner la Belgique par défaut afin d’obtenir 2 millions d’euros d’arriérés de loyer impayés depuis des années, annonce vendredi La Libre Belgique.

La Belgique continue en effet à maintenir sa position et conteste la compétence des tribunaux israéliens dans ce dossier. La Villa Salamé appartient, selon la Belgique, à un homme d’affaires palestinien, Constantin Salameh, qui a fui la ville sainte pour le Liban en 1948 lors des violences judéo-arabes avant la création de l’Etat hébreu.

Le palais art-déco, construit en 1930 par l’architecte Marcel Favier, passe pour l’un des plus beaux immeubles de Jérusalem. Après sa fuite, l’homme d’affaires palestinien avait loué le bien à la Belgique, qui en a fait la résidence de son consul général et a depuis lors toujours payé le loyer au propriétaire des lieux.

Après la naissance d’Israël, la Knesset avait voté une "loi sur les absents", autorisant l’Etat à saisir les biens des Palestiniens en exil qui ne se seraient pas signalés dans les six mois. Devenue ainsi le bien de l’Etat hébreu, la Villa Salamé avait été vendue il y quelques années à l’homme d’affaires israélien David Sofer.

Ce nouveau propriétaire de l’immeuble, en vertu de la législation israélienne, exige dès lors de la Belgique que lui soit versé le loyer de son bien et il réclame deux millions d’euros d’arriérés, alors que la famille Salamé se proclame toujours propriétaire elle aussi. La Belgique ne reconnaît cependant pas la validité de la "loi sur les absents" et refuse de se plier aux exigences de Sofer." (belga/th)

Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/...

Commentaires

C'est l'histoire d'un belge ... !!!

Depuis le 10 juin 2007, la Belgique était sans gouvernement. Pour Jean-Yves Camus, chercheur à l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), cette crise n'est qu'une étape de plus vers une partition certaine, à plus ou moins long terme, de la Belgique.

L'histoire politique de la Belgique n'a jamais été simple. Institutions complexes, réformes constitutionnelles à répétition, imbroglio entre échelons administratifs : le pays a toujours connu des tensions entre communautés linguistiques. Depuis le 10 juin, la crise politique fait même craindre "la fin de la Belgique". Un scénario plus que probable.

Aux raisons économiques s'ajoutent des raisons plus culturelles, "la Flandre ayant longtemps été victime d'un certain snobisme francophone, qui a créé ressentiment à l'égard de ce qui est français, francophone, wallon " selon Jean-Yves Camus. Pour le chercheur, les Flamands répondent aujourd'hui par l'arrogance.

Enfin, ce sont des raisons historiques qui font dire à Jean-Yves Camus que la partition de la Belgique n'est "qu'une question de temps" : "La Belgique est une construction artificielle récente". Récente et instable, si l'on en croit les innombrables réformes constitutionnelles qui l'ont faite passer, depuis 1830, d'un Etat unitaire à un Etat fédéral.

Quand on a pas les idées claires, on pense qu'il peut en être ainsi ailleurs, à fortiori au P.O., région surmédiatisée pour sa fragilité. Les belges n'ont pas réalisé que depuis 61 ans, il y avait des lois, au pays de la Torah !

Quand on se trouve en devenir d'être "sans papiers", il ne rest plus qu'à squatter !

Un belge, c'est ... , mais logique.

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 23/05/2009

Un scénario pour l’avenir de la Belgique.

http://www.europemaxima.com/spip.php?article361

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 25/05/2009

Je suis sœur Korhe Diana de KUWAIT, je suis marié au chef Kamson Parma. Il la travaillé avec l'ambassade de KUWAIT en Côte d'ivoire pour neuf ans avant qu'il est mort en l'année 2004 avril 26. Nous étions mariés pendant onze années sans enfant. Il est mort après une brève maladie qui a duré pendant seulement quatre jours. Avant sa mort nous étions tous les deux encore né chrétien. Quand mon défunt mari était vivant il a déposé la somme de $1.8 million (Un million huit cent mille ÉTATS-UNIS Dollars) dans une banque ici à Abidjan.

Récemment, mon docteur m'a dit que je pas dure les huit mois suivants dus au problème de cancer. Celui qui me dérange est plus ma maladie de course. Après avoir su mon état j'ai décidé de donner ces fonds à vous pour utilisé cet argent la manière que je vais instruire ci-dessus.

Je veux une église qui emploiera ces fonds pour des orphelinats, veuves, propageant le mot de Dieu et essayera que la maison de Dieu est maintenue. La bible nous a incités pour comprendre que "bénie est la main qui" donne ". J'ai pris cette décision parce que je n'ai aucun enfant qui héritier de cet argent et plusieurs de parents ne sont pas des chrétiens et je ne veux pas mes nos efforts d'être employé par le croyant d'un. Je ne veux pas une situation où cet argent sera employé dans une manière pieuse d'un.

C'est pourquoi je prends cette décision. Je n'ai pas peur de la mort par conséquent que je sais où je vais. Je sais que je vais être dans la poitrine du seigneur. L'exode 14 CONTRE 14 indique que "le seigneur défendra ma cause et je tiendra ma paix". Je n'ai besoin d'aucune communication de téléphone à cet égard en raison de ma santé par conséquent la présence des parents de mon défunt mari autour de moi toujours. Je ne veux pas qu'ils sachent ce développement. Avec Dieu toutes les choses sont possibles. Dès que je recevrai votre réponse je vous donnerai tous les contacts de la banque ici à Abidjan, et vous devez entrer en contact avec la banque pour transférer à vous ces fonds à votre destination. Je vous publierai également une lettre d'autorisation qui vous prouvera le bénéficiaire actuel de ces fonds.

Je veux que vous priez toujours pour moi parce que le seigneur est mon berger. Mon bonheur est que j'ai vécu une vie d'un digne chrétien. Celui qui veut servir le seigneur doit le servir dans l'esprit et la vérité.

Veuillez toujours prière tout dans votre vie. Contactez-moi et tout retarde dans votre réponse me donnera la pièce dans le sourcier une autre personne dans ce même but. Veuillez m'assurer que vous agirez en conséquence comme j'ai énoncé ci-dessus. Espérer recevoir votre réponse. Restez béni dans le seigneur.

réponde moi sur cette adresse email: korhediana40@yahoo.fr

Vôtre Sœur en Christ, Korhe Diana

Écrit par : diana | 27/05/2009

Chere Diana ,

je vous donnerai volontiers mon numéro de carte bancaire , mais la crise en Europe ....bref , ce n'est pas le moment idéal !

Par contre , je connais une personne très fortunée (env 2 millions de $ ) qui pourra sans aucun doute vous aider ,il le fait toujours volontiers.

Surtout n'hésitez pas à le contacter !

Demandez Mr Léo Peeters
5, Baibars Street, Sheikh Jarrah
97200 Jerusalem

mail :jerusalem@diplobel.be

Écrit par : joel | 27/05/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu