Avertir le modérateur

02/04/2009

La vérité sur la mort d'Ilan Halimi

L'article de Libération reproduit ci-dessous insiste sur les critiques portées par Ruth Halimi, dans le livre qu'elle publie aujourd'hui, contre la police. En réalité, ces critiques mettent en cause non seulement la police, mais l'attitude de l'échelon politique tout entier, qui n'a pas su prendre la mesure de la gravité de l'événement et combattre l'antisémitisme, avant, pendant et meme apres l'assassinat d'Ilan Halimi (HYD)... L'antisémitisme, en France aujourd'hui, que les médias comme Libération s'efforcent toujours de minimiser ou de "contextualiser" ("l'importation du conflit israélo-palestinien", importé notamment par ceux qui collectent des fonds pour le Hamas, comme l'UOIF et le CBSP auquel Youssouf Fofana donnait de l'argent, ou par ceux qui prétendent boycotter les produits agricoles israéliens vendus chez CARREFOUR) cet antisémitisme tue! P.I.L 

Ilan Alimi.jpg

Article de LIBERATION

La mère d'Ilan Halimi met en cause les erreurs de la police

 Ruth Halimi, la mère d’Ilan Halimi, le jeune homme juif séquestré pendant 24 jours avant d’être assassiné, met en cause les méthodes d’enquête de la police dans un livre publié aujourd'hui.

Intitulé «24 jours, la vérité sur la mort d’Ilan Halimi», ce livre écrit en collaboration avec la romancière Emilie Frèche retrace les angoisses de cette mère depuis l’enlèvement de son fils le 20 janvier 2006, jusqu’à la découverte le 13 février de son corps torturé au bord d’une route de banlieue.

Tenue au silence par la police judiciaire (qui n’alerte ni les médias ni les commissariats) la famille d’Ilan recevra près de 700 appels téléphoniques des auteurs de ce rapt sanglant, dont Youssouf Fofana et 27 autres membres présumés du «gang des Barbares» répondront devant la cour d’assises des mineurs de Paris à partir du 29 avril.

Erreurs en série des enquêteurs

Première erreur des enquêteurs, selon la mère d’Ilan: «ils n’envisagent pas un seul instant» que le preneur d’otage, appelant d’Abidjan, puisse faire des allers-retours entre la France et la Côte d’Ivoire, trajets que Youssouf Fofana effectuera deux fois durant le rapt.

Ils «ne pensent ni à examiner les vols en partance vers Abidjan, ni à informer la police des frontières», regrette-t-elle, dénonçant aussi leur «grosse erreur» de ne pas «croire un instant» que le ravisseur finira par tuer. «Ils se sont dramatiquement mépris sur le profil de cet homme».

Durant le rapt, raconte-t-elle, Youssouf Fofana est interpellé à Paris pour un contrôle, mais «comme les officiers n’ont pas été informés de l’affaire qui mobilise tout le quai des Orfèvres, ils laissent repartir ce parfait suspect !»

Dans le même registre, elle regrette aussi une arrestation ratée dans un cybercafé du XIVe arrondissement (la police investit une mauvaise adresse) ou les policiers de Bagneux qui ne reconnaissent pas un cliché du suspect, alors que trois semaines plus tôt, il «passait pourtant une nuit dans leur geôle» pour possession d’arme blanche.

Dans le livre, elle énumère les «fausses pistes» comme celles d’un cabaret de strip-tease ou du milieu du rap qui fera perdre du temps. Selon elle, les enquêteurs n'ont pas pris en compte de la «haine antisémite» du ravisseur.

«24 jours, la vérité sur la mort d’Ilan Halimi», Seuil, 190 pages, 17,80 euros.

Commentaires

* Sept organisations en colère !

Sept organisation juives, SIONA -UPJF –WIZO-B’NAI BRITH-FOSF-LIBI publient dans le Figaro du jeudi 2 avril « un cri de colère qui s’adresse respectueusement au Président de la République ».

Dans ce texte, ces responsables communautaires expriment leur indignation et leur profond malaise devant la recrudescence des actes antisémites en France.

Ils demandent instamment aux Pouvoirs publics et en particulier au gouvernement dont ils ne méconnaissent pas les efforts pour réprimer des telles dérives, de prendre des mesures sévères et répressives qui s’imposent pour mettre un terme à une situation qui est une honte et une atteinte grave aux valeurs de la République.

Ils exigent que la loi soit appliquée avec la plus grande rigueur et que les poursuites soient menées jusqu’à leur terme.

Avec une grande fermeté, ils disent « nous en avons assez ! ».

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=14395&artyd=5

* En panne dans les sondages, le président a décidé de revenir à ses fondamentaux : la sécurité. Un thème qui a fait son succès avant et pendant la campagne présidentielle. Mercredi, l'ancien ministre de l'Intérieur a donc remis le couvert sur le phénomène des bandes qu'il avait déjà dénoncé, le 18 mars, lors d'une visite au commissariat de Gagny, en Seine-Saint-Denis. «Nous avons une faille dans notre arsenal législatif. Le délit d'appartenance à une bande n'existait pas. C'est aujourd'hui une simple contravention, cela va devenir un délit», a-t-il annoncé. En fait, cette future loi antibandes devrait prendre la forme d'une proposition de loi parlementaire plutôt qu'un projet gouvernemental. Manière pour la majorité de battre le fer quand il est chaud.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/04/02/01002-20090402ARTFIG00011-securite-nicolas-sarkozy-enfonce-le-clou-.php

* Ces 222 bandes qui défient la loi dans les banlieues:

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/26/01016-20090326ARTFIG00598-ces-222-bandes-qui-defient-la-loi-dans-les-banlieues-.php


Concernant le procès que nous évoquons, il faut envisager la suppression du huis clos, à fortiori, lorsque les mineurs sont devenus majeurs ... on peut comprendre l’indignation de Me Szpiner.

* A voir :

http://www.senat.fr/questions/base/1998/qSEQ981213301.html

* Mineurs délinquants : pas de prison avant 13 ans

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/03/16/01016-20090316ARTFIG00284-mineurs-delinquants-pas-de-prison-avant-13-ans-.php

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 03/04/2009

Nicolas Sarkozy ne voit pas dans le meurtre odieux d’Ilan Halimi un crime clairement antisémite quand on sait qu’un des malfaiteurs a récité, par téléphone, une sourate du Coran, quand on sait qu’Ilan Halimi était détenu nu, les yeux bandés, la bouche couverte par un ruban adhésif, et pris en photo dans des mises en scène rappelant les prises d’otage en Irak, quand on sait que des documents salafistes ont été retrouvés lors des perquisitions menées au cours de l’enquête.

Nicolas Sarkozy est aveuglé par la politique communautariste qu’il promeut.

Il refuse de voir que les idées islamistes progressent en France. Ce meurtre ne relève pas de « l’antisémitisme par amalgame » mais de l’antisémitisme tout court. Ce meurtre n’est pas le fait de voyous , mais de barbares.

Cet acte odieux commande aux responsables politiques d’ouvrir les yeux sur la situation de la France. Ce n’est pas en minimisant la nature antisémite du crime que l’on évitera le communautarisme mais en disant la vérité aux Français qui, seule, permet de combattre la haine et de rétablir la paix civile.

Il y a plus que nécessité d’affirmer les valeurs de la République face à l’islamisation de la société française.

Il y a eu trois solutions historiques au « problème juif » : la conversion, l’expulsion et, finalement, l’extermination.

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 03/04/2009

Le judaïsme est la religion de la Loi, qui affirme à la fois des règles et l’incomplétude de l’homme. Tous les mouvements, collectifs ou individuels, qui visent la toute-puissance s’en prennent aux juifs, non parce que ceux-ci se comportent de manière agressive ou arrogante à leur égard, mais parce qu’ils incarnent, par leur fidélité même, la Loi et les limites que celle-ci impose aux hommes.

Ilan est mort aussi parce que depuis des décennies une irresponsabilité généralisée a permis que l'on présente de façon incantatoire au peuple français une version tronquée de la réalité sociologique. Et depuis cinq ans, une version non moins tronquée des événements proche-orientaux.

"L’antisémitisme et les excès francophobes font désormais partie du quotidien des Français. Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? – écrivait Robert Redeker.

Jusqu’aux années 1995, l’antisémitisme musulman en France était un phénomène soit rare, soit dissimulé. Le premier crime antisémite, perpétré le 19 octobre 2003, fut horrible. Sébastien Sellam, 21 ans, disc-jokey apprécié du club parisien des Champs-Elysées, le "Queen", était sorti prendre sa voiture, le soir, pour se rendre à son travail. C’est alors que son voisin musulman l’a agressé, égorgé, achevé à coups de couteau, puis l’a énucléé avec une fourchette. L’agresseur est rentré chez lui, les mains en sang : « Maman », a-t-il dit, j’ai tué un Juif, j’irai au paradis ! » La famille de l’assassin était déjà connue pour ses opinions antisémites. Et les proches de la victime avaient déjà trouvé des coqs à la gorge tranchée sur le seuil de leur porte – avertissement traditionnel d’assassinat. Le jour du crime, un autre musulman, Mohamed Grib, s’est jeté sur Chantal Piekolek (une Française de 53 ans, épouse d’un Juif), la lardant de 27 coups de couteau à la poitrine et au cou. A l’exception du journal Le Parisien, ces deux crimes n’ont pas retenu l’attention des médias. La police a conseillé à la famille de Sébastien de ne pas dire que le crime était antisémite.

L’islam achète-t-il les médias ?

Ekmeleddin Ihsanoglu, président de l’OCI (Organisation de la Conférence Islamique ) a trouvé le moyen de contrer la prétendue campagne anti-islam dans les médias occidentaux. Lors d’une réunion de l’OCI, à Djedda (Arabie Saoudite), il a annoncé la couleur : « Les investisseurs musulmans doivent investir dans les grands médias internationaux, qui génèrent souvent d’importants bénéfices, afin de pouvoir influer sur leur politique par le biais de leurs conseils d’administration. »

A l’époque de la globalisation et de la libre circulation des capitaux, il n’est pas interdit d’investir dans les médias. Le capital arabe, particulièrement le saoudien, est, depuis longtemps, présent en Occident, et la France est l’un des pays où les Etats du Golfe investissent volontiers. Le réseau des intérêts entre les pays musulmans et la France est très vaste, il englobe de nombreux domaines du commerce et de l’industrie. La question est donc : dans quelle mesure les investissements arabes dans les médias influent-ils sur la traditionnelle modération française et son respect de la libre expression ? A Paris, circule la rumeur, selon laquelle 45 % du capital de la plus grande agence de presse française, l’AFP, serait déjà dans les mains du capital saoudien. Malgré la réputation de sérieux dont bénéficie cette agence dans la presse, sa politique d’information ne laisse pas d’éveiller parfois quelques soupçons. Par exemple, jusqu’à il y a peu, l’AFP évitait de nommer les terroristes… des terroristes, inventant des euphémismes tels que «combattants», «partisans», ou « des résistants ». L’un de ses journalistes a relaté la petite anecdote suivante : il y a quelque temps, sur le tableau d’affichage des couloirs de l’AFP, est apparue une note autorisant dorénavant l’utilisation du mot « terroriste ». Pour combien de temps ? La presse - surtout celle de gauche, fait montre de beaucoup de compréhension et de sympathie envers les islamistes, attaquant sévèrement les Etats-Unis, Israël, le libéralisme et le capitalisme. En tête de liste, le respecté journal Le Monde… Ce fut ensuite le tour de Libération , dont les ventes chutaient, de chercher le salut.

Voir en intégralité: http://debriefing.org/21189.html

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 03/04/2009

Bonjour,la tragedie de Ilan ma profon
dement emue.
Il était jeune et toute la vie devant lui .
De plus ce qui ne gache rien il était beau garcon quel gachie!!!
Je suis batisée chétienne mais j'ai un prénom hébreux Isabelle Elisheva en hebreux et j'en suis trés fiere!De plus je suis tzigane par une de mes grand mère et ils est aussi vrai que dit l'ont souvent au sujet des miens que nous serions une des 10tribus perdus d'Israel certains des mots en roms ou en tziganes sont indentique ou voire trés proche de l'hébreux donc je me sent lier a la famille de Ilan d'une certaine maniere.
Je fais aussi le projet de partir vivre en Israel avec ma petite Anna...
Je suis terrifier a ce que Ilan a du endurer la terreur et pourquoi ? parcqu'il était juif?mais lui en tant comme homme et meme juif il n'avait rien fait a personnes on la attaquer gratuitement et lachement.Et je me pose aus beaucoup de questions sur l'endroit ou il a été retenu...
Dans un hlm habiter??pourquoi personnes na rien entendu??personne n'est descendu dans les caves pour aller y chercher quelque chose un velo par exemple?ou personne na descendu une poubelle durant ces 24 jours??les apparetement juste au dessus??personne na entendu Ilan gémire hurler??a moins qu'il ne souffrer en silence et ses agresseurs parlent a voix basseset le frapper avec un oreiller!!!!!Cela m'etonne aussi...des personnes devaient bien avoir acces aux caves durant ces 24 jours Bref après avoir lu plus haut dans votre article la préface enfin les conclusions de la mère de Ilan je m'appercoit qu'a plusieures reprises la police aurait pu arreter le chef de bande et Ilan aurait pu etre liberez bien avant les 24 jours et il serait peut etre encore aujaurd'hui vivant....je suis dégoutez .Je soutient la famille de Ilan et comme je fais des études de droit je vais suivre de trés près le procés.Repose en paix Ilan en terre Israel la terre de tes ancétres.A défaut d'avoir pu vivre ta vie tu tes raprocher de Dieu en terre promise .Cette meme terre ou j'ai choisi de vivre .Juifs et tziganes souvent frére et soeur dans la douleure J'éspere que toi Ilan tu es a la droite du seigneur et que tu as trouver la paix.Elisheva

Écrit par : Flichet isabelle | 27/04/2009

Ce qui s'est passé me touche profondemment. Je suis musulmane, et je compatie à la douleur de la famille mais aussi de toute la communauté juive; on ne doit montrer aucune communauté du doigt, car il y avait des bretons, des portugais, espagnoles, arabes, et noir. Il faut lutter contre les rascistes! qu'ils soient noirs ou blanc! Repose en paix ILAN. Sabah.

Écrit par : sabah | 29/04/2009

Merci Isabelle et Sabah pour vos reactions.

Écrit par : Itshak | 29/04/2009

Mais de rien Itshak. C'est tout à fait normal.
Courage à tous.

Écrit par : sabah | 29/04/2009

Ce fait m'a profondément touchée au point que je recherche la vérité et que je vais me procurer ce livre. C'est un acte courageux que la maman d'Ilan est pu témoigner pour laisser une trace dans la mémoire des hommes et que l'on oublie jamais ce qu'Ilan à pu endurer et ce dire qu'il faut lutter chaque jours contre l'antisémitisme. C'est terrifiant quand je pense que nous sommes dans le pays des droits de l'homme. Je prie pour la famille d'ilan et j'espère de tout mon coeur qu'ilan repose en paix auprès de dieu. Un jour je ferai un voyage en Israël pour me receuillir auprès de votre fils, je suis chrétienne et j'ai beaucoup de respect pour la religion juive car j'étais mariée à un juif et j'en garde de bons souvenirs.

Écrit par : chantal | 08/05/2009

je suis completement consterné et en colére par raport a ce qui c passé, la mort dilan est injuste je compatie profondement a la douleur de la famille. Ce qui me choque encore plus c l'image que les gens ont a propos des juifs, si t juif t forcement riche fo arreter de croire que les juifs sont riches ect. Je suis de confession musulmane et j'ai vraiment honte des propos qu'a pu avoir ce meurtrier il se di musulman cite des versets du coran ou cite le nom de Dieu sortant de sa bouche ca m'eceure il n'a vraiment rien compris l'islam n'a jamais dit tue ton prochain sequestre le et torture le c une belle religion qui incite a s'aimer les uns les autres quelque soit leur confession il a donné une sale image des musulmans et sali lislam. il pense quil est dans le vrai mais tout se pai un jour et il le paira cher j'epere. Repose en paix ilan

Écrit par : nina | 02/04/2010

bonjour a tous
je suis français d'origine algérienne je suis avec vous cent pour cent
j'adore les juif
surtout la douleurs de tout les juif francais j'ai très mal ils fauts luttes contre c'est malades
toujours une pense d'Ilan halimi qui se repose en paix

Écrit par : lancien | 17/02/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu