Avertir le modérateur

12/03/2009

Boycott d'Israël : du nazisme au nouvel antisémitisme

"Ils tuent des bébés et ils vendent des lingettes pour bébés... Ces clémentines de Jaffa, c'est autant de bombes avec lesquelles ils détruisent des écoles..."

 "On est chez nous ici, ici c'est pas Israël, c'est la France".

 

Un militant de "Palestine vivra"

 

Il faut regarder avec attention la vidéo récemment mise en ligne sur le site antisémite CAPJPO-Europalestine, décrivant l'action de "boycott d'Israël" menée par un groupe de militants de l'organisation "Palestine vivra", dans un magasin Carrefour en banlieue parisienne. Certaines images pourraient prêter à rire, lorsqu'on entend par exemple ces "jeunes" expliquer doctement que les clémentines de Jaffa sont autant de bombes avec lesquelles Israël "détruit des écoles".

GAZA_oublie_pas.jpg

 Pourtant, il convient de prendre très au sérieux ces images et les intentions de ceux qui les ont tournées, diffusées et organisées. Tout d'abord en raison des sinistres souvenirs qu'elles évoquent. Menahem Macina avait justement illustré, en 2002, un appel contre le boycott des produits israéliens par des images d'affiches allemandes appelant au boycott des magasins juifs. Cette comparaison est totalement justifiée. On constate d'ailleurs, en lisant les listes de produits "israéliens" diffusées par la CAPJPO et les autres associations appelant au boycott d'Israël, que de nombreux produits n'ont de rapport avec Israël que la consonnance juive du nom PDG de l'entreprise qui les produit ou les soupçons de "sionisme" le concernant... Mais au-delà même de cet aspect, les images des hordes de "jeunes" défilant dans le magasin Carrefour, avec le drapeau palestinien, évoquent aussi de sinistres souvenirs, parce que nous savons bien aujourd'hui que le nouvel antisémitisme est tout aussi meurtrier et dangereux que l'ancien.

nicht_kaufen.jpg
"Allemands ! prenez-garde à vous ! N’achetez pas chez les Juifs !"

 

Le nazisme, lui aussi, a commencé par des défilés de jeunes gens en chemise brune dans les rues et des appels au boycott des magasins juifs allemands. Les "jeunes" qui défilent, en chemise verte, dans les magasins Carrefour, en vociférant et en appelant au boycott d'Israël, ne sont pas seulement les héritiers et les continuateurs du boycott antijuif des nazis, mais ils sont aussi – et c'est la raison qui doit nous inciter à les prendre au sérieux – les promoteurs de la nouvelle forme que prend aujourd'hui l'antisémitisme génocidaire. La criminalisation d'Israël – dont le boycott est une des formes – et la résurgence du mythe du Juif tueur d'enfant (analysée magistralement par Pierre-André Taguieff dans son dernier livre) sont les illustrations de ce nouvel antisémitisme qui doit être combattu avec autant de détermination que l'ancien. Am Israël Haï !

Olivia_Zemor.jpg
Olivia Zemor, dirigeante du CAPJPO, organisation propalestinienne radicale
_________________________________________________________________________________________________________
************************************************************************************************
SOUTENEZ ISRAEL EN DEVENANT PROPRIETAIRE D'UN BIEN IMMOBILIER A JERUSALEM!
Emouna45.jpg

Commentaires

A propos de boycott.

par David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international

lundi 14 avril 2008

http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=9761

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 12/03/2009

Continuons à poser le décor : 06 septembre 2007

ACTION CITOYENNE : BOYCOTTONS LES DATTES ISRAELIENNES !

http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2007/09/06/index.html

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 12/03/2009

Comme au moment de la deuxième Intifada, la montée des tensions en France, marquée notamment par une hausse des actes antisémites, a encouragé certains commentateurs à analyser la situation en termes d’ « importation du conflit israélo-palestinien ». Si cette expression est contestable – le niveau de violence, en France, est incomparable à celui du Proche-Orient –, il n’en reste pas moins que les résonances du conflit israélo-palestinien se font effectivement sentir sur le territoire national. Constater que cette guerre lointaine a des répercussions en France n’est pas, en soi, une nouveauté. Les groupes armés palestiniens optèrent pour une stratégie d’exportation du conflit dès la fin des années 1960 qui se traduisit par plusieurs attaques sur le sol français.

Les modalités de résonance semblent néanmoins avoir changé. Les tensions actuelles ne résultent pas de l’intrusion en France de combattants étrangers mais de la confrontation d’acteurs français ou établis de longue date sur le territoire national. En outre, ces tensions n’ont pas, à de rares exceptions près, franchi le cap de la violence symbolique ou de la violence physique de très basse intensité. En d’autres termes, on serait passé d’une configuration d’exportation de la violence physique à une forme d’importation de la violence symbolique. La difficulté est de savoir si cette violence symbolique ne risque pas, à son tour, de se transformer en violence physique.

"On est chez nous ici, ici c'est pas Israël, c'est la France".

Sam Levinson, avait une belle réponse aux antisémites, qui conviendraient à ces têtes creuses :

"Nous vivons dans un monde libre, et vous avez le droit de ne pas aimer les Juifs. Mais si vous ne les aimez pas je suggère que vous boycottiez les produits juifs suivants :

Le test Wasserman de la syphilis,

La digitaline inventée par le Dr Nuslin,

L'insuline découverte par le Dr Minofsky,

L'hydrate de chloral découvert par le Dr Lifreich,

Le test de la diphtérie Schick,

Les vitamines découvertes par le Dr Funk,

La streptomycine découverte par le Dr Woronan,

La pilule contre la polio du Dr Sabin

Le vaccin contre la polio du Dr Salk.

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 12/03/2009

* MPORTATION DU CONFLIT DE GAZA ET HEURTS ENTRE BANDES EHNIQUES

http://marcoroz.over-blog.com/article-26517801.html

* Aulnay-sous-Bois : une notoriété qui s'enracine,

Victimes en souffrance. Une ethnographie de l'agression à Aulnay-sous-Bois.

Comment vit-on pendant, après et malgré une agression ? Dominique Dray, prenant des distances volontaires avec les cadres théoriques de la victimologie et procédant en ethnologue (son terrain est une commune, celle d'Aulnay-sous-Bois), nous propose dans ce livre un tableau authentique, fouillé mais aussi raisonné de « la vie après l'agression », à travers les propos de ceux qui l'ont vécue et de leurs proches.

Pour la plupart d'entre eux, l'agression (vol, cambriolage, séquestration, attaque physique) est un malheur qui ne passe pas : il y a avant (quand ils vivaient tranquilles) et après, où tout est cassé. L'agression, qu'on n'oublie pas, ouvre la porte à un monde différent, où l'on ne vit plus vraiment : les personnes, les lieux les plus familiers deviennent étrangers, des sentiments mêlés de peur, de honte ou de perte irréparable transforment la vision du monde des victimes et de leurs proches.

Réparer l'agression consiste alors à tenter de reconstruire un monde à partir des éléments qui en ont causé le désordre : les agresseurs (qu'on voudrait identifier, et même parfois comprendre), et l'acte (qu'on voudrait voir sanctionner). Bien sûr, dans ce processus de compensation, les accusations les plus gratuites, les plus injustes, peuvent être portées, et des désirs de vengeance démesurés être exprimés. Enfin, le désir de riposter, ou simplement de se protéger contre toute récidive peut prendre des formes concrètes et obsessionnelles.

En fait, les victimes ne s'en sortent vraiment que lorsqu'elles consentent à desserrer l'étau de protection qu'elles ont construit autour d'elles, pour de nouveau vivre « comme avant ». Infiniment plus riche que le résumé qu'on peut en faire, ce récit à multiples voix présente toutes les qualités d'une bonne ethnographie : le matériau est concret et le fil du récit est toujours maîtrisé, D. Dray intervenant là où il faut pour proposer une lecture synthétique des faits ou des propos qu'elle met en scène. Un tableau à méditer.

Dominique Dray, LGDJ, 1999, 318 p.

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 13/03/2009

"Le test Wasserman de la syphilis..."

A la liste citée par Gilles-Michel Deharbe, j'ajouterais:

- La traction avant, inventée par André Citroën
- La connexion ordinateur individuel /ligne téléphonique, inventée par MM. Tébéka, Constantini et Lumbroso
- La clé USB, inventée en Israël
- Le processeur Intel Dual-Core, mis au point en Israël
- La carte à puce, inventée par Roland Moreno

Écrit par : Marcoroz | 15/03/2009

- Le blue jean, inventé par Levi Strauss

Écrit par : Marcoroz | 15/03/2009

J'ai du mal à comprendre qu'est-ce qui rend Olivia Zémor si aigrie, si pleine de haine. Elle n'est pourtant pas si moche !
Je veux dire :
ok, c'est vrai, elle n'est pas un "canon", mais de là à faire de la haine d'Israel sa mission sur terre il y a un écart que je ne m'explique pas.

Écrit par : emmanuel | 18/03/2009

Je ne désire pas entrer dans le débat, mais néanmoins j'aimerais apporter un peu de nuance.

S'il est manifeste que le discours des gens en Tshirt vert dans le carrefour montre une important déficit intellectuel, si leurs mots transpirent la haine et le manque d'esprit critique, si la ressemblance est évidente avec les campagnes anti-juif, il n'en est pas moins vrai que, dans une certaine mesure, un boycott des produits Israéliens est parfaitement défendable.

Israël exporte annuellement vers l'Europe 500.000 tonnes de fleur, dont la culture est très exigeante en eau, ainsi que de grandes quantité d'agrumes, et d'autres fruits et légumes. L'accès à l'eau est extrêmement restreint pour la population de Cisjordanie et surtout de Gaza et la pénurie extrême est un facteur déterminant dans le ressentiment des Palestiniens envers Israël et dans l'échec des négociations.

En bref, Israël s'approprie l'eau à dessein (via les colonies etc...) afin de fournir une agriculture peu rentable (2% PNB, 4% exportations), mais importante idéologiquement (faire fleurir le désert) et empêche l'accès à l'eau (source de vie rappelons le) aux populations des territoires occupés.

Rappelons aussi que se trouve actuellement au pouvoir en Israël un parti d'extrême droite dont le programme comprend l'épuration ethnique de la Palestine (pas l'extermination mais le départ des Arabes). Et que de nombreuses loi en application actuellement dans la loi Israélienne font résolument aussi penser au régime Nazi des années 30-40.

Écrit par : Vincent L | 22/04/2009

Une information trés complète sur le problème de l'eau en Israel

http://jss.over-blog.com/article-29153073.html

Pour le reste , je ne veux pas entrer dans le débat , informez vous un peu mieux .
Votre jugement est du à une méconnaissance du pays et du problème .

Écrit par : joel | 22/04/2009

> Joel

L'article de blog qui vous m'avez conseillé montre les espoirs existant dans l'industrie du dessalement (efficace mais coûteuse en énergie), à titre d'exemple, importer de l'eau potable de Turquie par médusa-bag reviendrait moins cher.

Cet article ressemble bien plus à une brochure de propagande qu'a une analyse éclairée, et est de plus empreint de mépris pour les Arabes en général (c'est du racisme).

Je vous conseille la lecture de n'importe quel article scientifique indépendant pour vous faire une idée plus précise.

Écrit par : Vincent L | 22/04/2009

@ Joël,
Israël veut rester isolé du monde, il s'est créé pour cela. Il va donc tout inventer pour se couper du monde quelque soit le prix des projets. Ce comportement est de nature idéologique.

Écrit par : Balatina | 22/04/2009

Je croyais que vous ne vouliez pas entrer dans le débat ....:-)

Écrit par : joel | 22/04/2009

Oliva Zemor est une nazie

Écrit par : gigi | 03/05/2009

olivia zemor est une pacifiste,les nazis sont ces israeliens qui exterminent le peuple palestinien de la facon nazie

Écrit par : jean | 07/05/2009

C'est la commémoration du 8 mai 45 qui vous inspire ... des regrets, j'imagine ?

Écrit par : Gilles-Michel DEHARBE | 07/05/2009

DOWN insrael

Écrit par : johan | 18/09/2009

MC GOFF LE GOFF DIZENGOFF .BREF LES TROIS MAINS ROUGES VONT PASSER A L'ATTAQUE!signe USA.GOFF

Écrit par : commandantlegoff | 14/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu