Avertir le modérateur

26/05/2016

PREPARATION EN FRANCAIS AUX EXAMENS DE L’ISA - Israel Securities Authority

Pour la première fois, la possibilité est donnée aux Olim francophones de préparer les examens de l’ISA (Israel Securities Authority) pour devenir conseiller en investissements ou gestionnaire de portefeuille en Israël.

 

Programme de la formation - modules 1, 2 et 3 :

Les lois sur les valeurs boursières et l'éthique professionnelle

Loi des sociétés, loi des actions en bourse, loi de l’investissement en partenariat et en fiducie, loi de régulation du conseil en investissement et en gestion de portefeuille, loi sur l’interdiction du blanchiment d’argent

 

La formation est dispensée à Tel-Aviv. Prochaine session prévue en septembre 2016.

 

Pré-inscriptions et renseignements auprès de PIL FORMATION,

pierrelurcat@orange.fr.

 

19:22 Publié dans alyah, Droit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : isa, finance

Escroqueries au FOREX : appel à témoins / victimes

Dans le cadre des enquêtes en cours en France et en Israël sur l’escroquerie au FOREX, je recherche des victimes françaises qui voudraient se joindre à des procédures en cours diligentées contre les sociétés incriminées et à de nouvelles procédures qui vont être intentées en France et en Israël.

Merci de me contacter en toute confidentialité par email : pierrelurcat@orange.fr

 

Pierre Lurçat

Avocat au barreau de Tel-Aviv - diplômé de l’ESSEC

Spécialiste du droit de la consommation

 

www.pierrelurcat.com

 

15/05/2016

“Mourir jeune ? Non, je ne voulais pas!” - Hannah Senesh (1921-1943)

Héros israéliens d’hier et d’aujourd’hui

maxresdefault.jpg

Tout le monde connaît la chanson tirée du fameux poème “Eli, Eli” de Hannah Senesh, la héroïne parachutée en Yougoslavie pour organiser la résistance au sein des communautés juives pour le compte du Palma’h, capturée et exécutée à l’âge de 23 ans par les nazis. Dans un autre poème écrit en mai 1942 à Nahalal, elle écrit avec une sorte de prescience, qu’on retrouve souvent dans les chansons écrites par des soldats israéliens morts au champ d’honneur, qu’elle ne veut pas mourir jeune… Je dédie cette traduction à toutes les familles endeuillées des soldats israéliens francophones qui se sont rendues la semaine dernière sur la tombe de leurs chers disparus et pour qui le deuil ne s’est pas arrêté le soir de Yom Hazikaron, car il ne prend jamais fin.  Pierre Lurçat

 

 

“Mourir?

 

Mourir… jeune… Mourir… Non, non je ne voulais pas…

J’aimais le soleil chaud

La lumière, le chant, l’étincelle d’un regard,

Et je ne voulais ni la destruction ni la guerre.

Non. Je ne voulais pas.

 

Mais si je suis condamnée aujourd’hui à vivre

dans l’effusion de sang, dans la terrible destruction,

Je dis : Béni soit Dieu pour le privilège,

de vivre, et pour celui de mourir, quand l’heure sera venue,,

Sur ta terre, ô mon pays, ô ma patrie”.

 

NEW-648052394390107.jpg

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu